Après sa violente chute lors des essais au Japon, Pedrosa a dû quitter le paddock pour rejoindre son Espagne natale et retrouver la chirurgie. La faute à une clavicule brisée qui, depuis, se remet. Assez vite pour être de la finale de Valence ? Le pilote Honda l’espère.

Trois semaines après sa mésaventure et ses forfaits en Australie puis en Malaisie, Pedrosa ne tient plus. Il veut revenir sur la piste et renouer avec sa RC213V laissée à Hayden et à Aoyama. Sur son réseau social, il mentionne : “je me sens de mieux en mieux à chaque jour qui passe. La convalescence se passe bien et je veux retourner à la compétition”.

« Je travaille dur avec l’objectif en tête d’être à Valence. Je ne sais pas encore si ce sera possible. Je vous tiendrai au courant la semaine prochaine ». Attendons donc encore un peu. Mais le voilà déterminé et assez loin d’une démarche de futur retraité.

Tous les articles sur : Dani Pedrosa