Le Champion du Monde en titre Marquez en a terminé avec son année en MotoGP. Avec son équipier Pedrosa, il a reçu sa permission hivernale, synonyme d’absence pour les futurs tests de Jerez. La prochaine échéance avec sa RC213V sera donc Sepang le 31 janvier 2017. Et à cette date, Honda aura intérêt à avoir bien travaillé. C’est même en Marquez dans le texte.

Les tests de Valencia qui marquaient le coup d’envoi de l’intersaison 2017 du MotoGP ont réconcilié Marc Márquez et Valentino Rossi dans les analyses. Les deux ont essayé leur nouvelle moto et le duo est à l’unisson : leurs employeurs respectifs doivent se remettre au travail. Et pour les mêmes raisons : à cause d’un moteur qui n’est pas au rendez-vous des espérances nourries par les déficits subis lors de la saison 2016.

MM93 a été direct en résumant sa situation sur crash.net : « je suis certes content du travail que nous avons fait à Valencia. Mais nous devons encore plus travailler. Honda doit travailler encore plus cet hiver pour me donner quelque chose de mieux à la reprise en Malaisie ». On ne peut pas être plus clair.

« On a testé la nouvelle moto et on l’a comparée avec celle de cette année. On a fait de gros changements sur la machine pour comprendre pourquoi, durant ces deux jours, on n’a pas progressé. On a joué sur les ressorts pour trouver des solutions. J’ai eu jusqu’à une moto complètement différente de celle que j’avais dimanche en course. Malgré ça, je n’étais pas rapide et je souffrais sur certains points. Il faut encore travailler ».

Pourtant, finir à 0.196s et second du meilleur temps de Viñales sur la Yamaha, ce n’est pas si mal. Mais c’est insuffisant lorsque l’on est Marc Márquez, qui sait que ce Viñales sera un adversaire direct en 2017 : « le moteur est un peu mieux au début de la remise des gaz. Il y a du mieux. Mais comme il est différent, il faut revoir l’électronique. Il faut ajuster beaucoup de choses lorsque les pneus perdent en efficacité. Et notre point faible à l’accélération est toujours d’actualité ».

Tous les articles sur : Marc Marquez