La moitié de la saison 2016 reste encore à faire, mais les esprits, déjà, se tournent vers 2017. Les commandes du championnat sont tenues de main ferme par un Marc Márquez à présent aussi fin stratège que terreur du chrono.

Lui prendre son leadership ne sera pas simple pour les deux officiels Yamaha qui comptent 48 et 59 points de retard. Valentino Rossi est ce dernier et verra le premier Lorenzo le quitter pour s’installer chez Ducati. A sa place arrivera un Maverick Viñales. Qui ne sera pas un cadeau.

L’ancien Champion du Monde de Moto3 et troisième du classement de sa première et dernière saison de Moto2 va donc fermer le chapitre Suzuki de sa carrière pour ouvrir une nouvelle page avec Yamaha. Une bonne affaire, a priori, pour les trois diapasons tandis que le Doctor, qui a confirmé sa présence sur la M1 pour encore deux ans, le voit arriver d’un bon œil. Mais aussi avec une appréhension convenue.

Sur Sky Sports, le nonuple titré a commenté : « Viñales a déjà montré qu’il était très fort et il a pourtant encore une belle marge de progression. Il est jeune et ira en s’améliorant. Ce sera un autre très bon équipier. Cela m’inquiète un peu ». Ceci dit, pour l’intérêt général, c’est de la balle : «  Nous serons deux bons pilotes. Cette arrivée est une mauvaise chose pour Suzuki mais une très bonne pour Yamaha ».

Une manière d’insister sur l’esprit d’équipe que devra aussi avoir l’Espagnol qui est monté cette année sur son premier podium dans la catégorie reine au Mans.

Maverick Viñales est actuellement cinquième du championnat avec 83 points. Soit 13 de retard sur Pedrosa et 11 d’avance sur Pol Espargaró.

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo, Maverick Vinales, Valentino Rossi