A l’arrivée d’un Grand Prix du Japon qui consacrait un Marquez Champion du Monde de l’année, il n’y a pas que Lorenzo qui présentait ses félicitations au nouveau numéro un. Il y a eu aussi un Vinales qui se délecte de sa fin de campagne avec Suzuki en pensant à sa prochaine à vivre, avec une Yamaha qui lui permettra de contester la couronne du roi sacré au Motegi.

Maverick Viñales sera à considérer dès la saison 2016 dans la course au titre qui s’engagera. Âgé de 21 ans, soit deux ans de moins que Márquez, il aura une bonne M1 avec la meilleure référence possible à suivre du nom de Valentino Rossi. De quoi progresser et s’affirmer.

En attendant, celui qui a connu l’ivresse d’un titre en Moto3 a été élogieux à l’égard de celui qu’il compte bien affronter à armes égales: « je le félicite. Il a fait à mon avis une saison très intelligente. Il a poussé quand il le fallait et il a su rentrer dans le rang durant les courses où il n’était pas au mieux. Il a su éviter l’attrait du podium pour accepter les places de quatrième. Comme à Misano. Il mérite son titre car il a connu quelques petits problèmes au début. Ils les ont résolus. Son équipe a aussi fait du très bon travail. Gagner la course et le titre en même temps n’est pas facile. Mais il a réussi. Je le félicite chaleureusement ».

Tous les articles sur : Marc Marquez, Maverick Vinales