Le Colombien Yonny Hernandez remplacera Jonas Folger chez Monster Yamaha Tech3 pour le premier essai MotoGP de pré-saison au Circuit International de Sepang, qui débutera cette semaine.

Suite à l’annonce que Folger doit renoncer à toute la saison 2018 en raison de son rétablissement en cours, Hernandez, âgé de 29 ans, reprend sa Yamaha YZR-M1 pour les trois jours d’essais sur le site malaisien, apportant cinq années d’expérience en MotoGP. L’équipe Monster Yamaha Tech3 a l’intention de dévoiler un remplaçant permanent avant le deuxième essai en Thaïlande, mi-février.

Yonny Hernandez : « Tout d’abord, je dois dire que je suis désolé pour Jonas Folger. J’espère qu’il se remettra très bientôt sur la bonne voie, car c’est un pilote incroyablement rapide et talentueux et je lui souhaite bonne chance. Dans le même temps, je suis évidemment heureux pour moi d’avoir l’occasion de rouler à nouveau sur une MotoGP. Je suis ravi de pouvoir faire le test et travailler avec une très bonne équipe et machine. Je suis vraiment curieux de rouler sur une moto Yamaha, car dans toute ma carrière, j’éai été assis sur une Ducati. Je tiens à remercier l’équipe Monster Yamaha Tech3 et surtout Hervé Poncharal pour m’avoir donné cette chance unique. »

Hervé Poncharal : « Avant de commencer à parler de qui sera sur notre deuxième moto à Sepang, je voudrais exprimer une fois de plus à quel point je suis désolé et triste, de ne pas avoir Jonas Folger avec nous en 2018. Cela dit, nous devons essayer de surmonter cette situation de la meilleure façon , et tout le monde sait que ce n’est pas facile. Le 20 janvier, presque tout le monde avec le niveau requis est déjà sous contrat, donc je suis très heureux d’avoir découvert que Yonny Hernandez était jusqu’ à présent sans contrat. Je sais qu’il a des projets et j’aimerais profiter de l’occasion pour remercier M. Pedercini qui a laissé Yonny tester avec nous et lui donner l’opportunité de lui montrer ce qu’il peut faire sur une Yamaha M1 MotoGP. Je suis heureux de lui donner cette possibilité d’essayer pendant trois jours, et de lui donner la chance de montrer son potentiel à la fois à Yamaha Motor Corporation et à l’équipe Monster Yamaha Tech3. Pourtant, aucune décision définitive ne sera prise avant notre retour de Sepang. Certes, nous allons analyser en détail les performances de Yonny lors de ce test et évidemment, il est l’un des pilotes de notre short list pour 2018. »