“Quel dommage, quelle déception. C’est toujours comme ça quand vous devez abandonner sur un problème technique. Mais pas ici, en face de mon peuple. Le Mugiallo! (contraction de Mugello et de jaune, en italien). Et un jour où je me sentais le plus fort, le plus rapide.”

Ce cri de désespoir est le début d’une interview accordée par Valentino Rossi au site Repubblica.it.

De quoi avoir les yeux humides pour les plus sensibles, taper du point sur la table pour les plus coléreux, ou même abandonner tout espoir de titre pour ceux qui ne connaissent encore pas le caractère en acier trempé du champion.

Certes, le coup est d’autant plus dur qu’il est injuste et que le #46 pouvait visiblement suivre son coéquipier facilement. Bref, une belle occasion ratée!

Mais c’est la course, donc c’est la vie, et l’homme de Tavullia en a vu bien d’autres. L’interview se termine d’ailleurs par ces mots “J’y crois. Toujours.”

Il reste exactement 300 points à attribuer et Valentino Rossi en compte 37 de retard sur le leader du championnat; et vous, pensez-vous que le Doctor puisse encore obtenir son 10ème titre cette année?

tableauGP2016

Crédit photo : Michelin

Tous les articles sur : Valentino Rossi