Le Directeur de Ducati Corse, Gigi Dall’Igna, continue de suivre de très près l’évolution des technologies de la F1 dans des domaines aussi variés que l’aérodynamique pour la génération de forces procurées par la circulation des flux d’air, les amortisseurs de masse et les modèles assistés par ordinateur pour le calcul de l’usure et du comportement des pneus.

Lors du test MotoGP de Sepang (du 28 au 30 janvier), certaines Ducati GP18 étaient équipées d’un nouveau dispositif issu de la F1. Derrière le carénage, juste devant le té supérieur de la fourche, était monté un ensemble de capteurs et de transmetteurs de pression. Ces capteurs permettent de quantifier les forces générées par le carénage et ses appendices.

C’est alors que comme l’explique Rolf Lüthi dans Speedweek, « La pression de l’air à l’intérieur du carénage est mesurée par rapport à la pression de l’air ambiant. Si vous y créez une chute de pression, vous obtenez un vide partiel derrière. Par conséquent, la moto en mouvement subit une force d’appui. Dans le cas de la moto avec son carénage, la charge de la roue avant augmente principalement dans la partie avant, ce qui résulte en une plus grande stabilité à haute vitesse et une meilleure adhérence de la roue avant. »

En conséquence, il peut être possible d’utiliser une géométrie de châssis plus maniable, ce qui offre des avantages dans les virages, en compensant les inconvénients rencontrés dans les sections les plus rapides.

Une fois de plus, Ducati se montre à l’avant-garde de l’aérodynamique et semble vouloir donner un coup de pouce supplémentaire pour viser le Championnat du Monde et rendre la Desmosedici GP18 plus efficace en virage.

Ce transmetteur de pression n’a aucun avantage en soi, mais permet des lectures objectives d’une recherche ciblée visant à générer une force d’appui. De cette façon, il sera possible de faire les petits progrès nécessaires pour les changements au cadre que nous verrons probablement déjà en Thaïlande lors de l’essai de la semaine prochaine du 14 au 16 février. Apparemment, Ducati est prête à surprendre une fois de plus.

Notez que d’après notre photo ci-dessous, ce système a déjà été essayé durant le week-end de Grand Prix à Valencia…

Sources : Speedweek , Tuttomotoriweb.com,