Lors de la conférence de presse de présentation du futur Grand Prix de Finlande organisé sur le circuit KymiRing, Carmelo Ezpeleta, le patron de Dorna, a avancé la possibilité de la première épreuve en 2019, mais sans certitude.

En fait, il semble que les promoteurs Timo Pohjola et Kari O. Sohlberg pourraient ne pas être prêts à temps avec cette piste de 4,6 km située à 110 km au nord-est d’Helsinki. Le problème majeur est d’ordre financier, car jusqu’à présent seuls 8 millions d’euros ont été investis dans la construction des infrastructures, sur un total envisagé de 30 à 40 millions. De plus, les longs hivers nordiques compliquent toujours les problèmes de construction.

Dorna est ouvert aux propositions et accepte que la première année certaines installations ne soient que provisoires, comme ça a souvent été le cas sur d’autres circuits. Ce pourrait être le cas de la salle de presse et du restaurant du circuit, tandis que les stands seraient en matériaux définitifs, de même que le bâtiment de la Direction de course. Certaines tribunes seraient provisoires, d’autres définitives. Les organisateurs prévoient de pouvoir accueillir 60 000 spectateurs.

Le contrat entre les organisateurs finlandais et Dorna prévoit un report envisageable du premier Grand Prix en 2020, et il semble possible que l’on aille dans cette direction.

Photo © KymiRing

Source : speedweek.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :