La rumeur se faisait insistante et elle s’appuyait sur les derniers événements vécus cette saison sur la piste. Entre un Andrea Dovizioso opiniâtre et malchanceux et un Iannone plein de panache avec les défauts de cette qualité, Ducati a choisi la tempérance. Dovizioso restera donc en rouge et connaîtra une ère Lorenzo jusqu’en 2018. Au moins.

Andrea Dovizioso est donc l’heureux élu et Ducati a décidé de figer la situation dans son équipe avant le Grand Prix d’Italie. On attendait l’échéance pour Barcelone, mais les rouges ont bouclé le sujet avant même de retrouver la piste du Mugello ce week-end. Au passage, Iannone n’a plus rien à gagner avec Ducati et peut donc se laisser aller pour se mettre en valeur et trouver un refuge pour la prochaine saison : «ce n’est jamais évident de faire un tel choix, d’autant plus quand vous avez deux grands pilotes dans votre équipe » a commenté Gigi Dall’Igna. « Nous sommes ravis qu’Andrea Dovizioso reste avec nous pour ces deux années supplémentaires. Ensemble, nous allons poursuivre le travail que nous avons débuté il y a de cela quatre ans pour atteindre nos objectifs ».

Sur le cas de l’éconduit, il poursuit : « nous sommes désolés pour Andrea Iannone qui nous quittera en fin de saison. Andrea Iannone a fait un énorme travail. Il a contribué de façon significative au développement de la Ducati Desmosedici GP. Nous tenons à le remercier et nous ferons tout pour décrocher les meilleurs résultats possibles lors des prochaines courses ».

Dovi est bien sûr ravi de la tournure des événements : « je suis très content d’avoir prolongé mon contrat avec Ducati et de pouvoir poursuivre l’aventure que nous avons débutée en 2013. Nous avons beaucoup travaillé ces dernières années. La Ducati Desmosedici GP a ainsi pu atteindre un haut niveau de compétitivité et je suis convaincu que nous obtiendrons bientôt ce que nous méritons. »  Le Maniac l’est évidemment moins : « je suis bien sûr triste de voir que ma période avec Ducati va se terminer à la fin de cette saison. Mais je suis reconnaissant à la firme de Bologne de m’avoir ainsi donné ces dernières années une si belle opportunité ».

« J’ai fait mes débuts avec Ducati et j’ai grandi avec Ducati. Pour les dernières courses avec eux, je donnerai le meilleur de moi-même car je suis convaincu qu’avec la compétitivité actuelle de la Desmosedici, on peut obtenir de grands résultats ». Iannone pourrait virer du rouge au bleu Suzuki, firme avec qui il est en contact rapproché. Puisque Pedrosa a signé avec Honda, laissant le champ libre à Viñales de rejoindre Rossi chez Yamaha, la place aux côtés d’Aleix Espargaró lui semble comme acquise. A moins d’une surprise de dernière minute. Du genre Rins ?

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :