2017 verra donc l’arrivée simultanée en Grand Prix des équipes officielles Ktm MotoGP et Moto2.

Le constructeur autrichien n’a pas souhaité s’établir progressivement dans ces deux catégories et se sent donc les ailes pour étendre ainsi son champ d’action la même année, après avoir brillé en Moto3 depuis le début de ces machines (Champion du monde en 2012 et certainement 2016).

Sans même parler de la Red Bull MotoGP Rookies Cup qui approvisionnent chaque année son lot de pilotes en Grand Prix, Ktm deviendra ainsi le premier constructeur à être présent dans les trois catégories et avant, probablement Niccolo Antonelli et Bo Bendsneyder en Moto3, ainsi que Pol Espargaro et Bradley Smith en MotoGP, ce sont donc Brad Binder et Miguel Oliveira, deux habitués de la marque, qui ont été choisis pour défendre les couleurs orange en Moto2, au sein d’un team géré par Aki Ajo.

Comme en Moto3 et MotoGP, la Moto2 disposera d’un châssis tubulaire en acier construit par WP qui est intégré à Ktm. Les deux pilotes pourront les essayer le 16 novembre.

Pit Beirer – Directeur KTM Motorsport: “Nous avons maintenant profité de cinq ans de collaboration fructueuse avec Aki Ajo en Moto3. Nous sommes très heureux que lui et notre sponsor principal Red Bull nous offre la structure parfaite pour passer en Moto2, et nous pouvons donc avoir une présence dans toutes les catégories de Grand Prix en 2017. Nous voyons la classe intermédiaire principalement comme une plate-forme pour garder des pilotes dans la famille KTM, qui commence par la Red Bull MotoGP Rookies Cup et se prolonge directement jusqu’au MotoGP. Le département WP motorsports a été entièrement intégré à KTM et comme c’est le cas en Moto3 et MotoGP, la nouvelle moto Moto2 est entièrement développée et construite en interne. Brad Binder a fait une saison très réussie cette année et nous avons bon espoir qu’il remportera le championnat. Nous sommes maintenant heureux qu’il puisse monter dans la nouvelle équipe Moto2. Nous avons également le plaisir d’accueillir de nouveau Miguel Oliveira dans la Famille Orange après une année passée en Moto2.”

Tous les articles sur : Brad Binder, Miguel Oliveira