Cette fois c’est fait. Yonny Hernandez a définitivement perdu tout espoir de garder sa Ducati chez Aspar et de poursuivre son chemin en MotoGP. La faute à Karel Abraham qui revient parmi l’élite pour retrouver une Desmosedici qu’il affectionne.

Pilote 125cc en 2005, en Moto2 en 2007 où il y compte une victoire en 2010 juste avant sa montée en MotoGP, le Tchèque garde un souvenir ému de la Ducati. C’est en effet avec elle qu’il a obtenu ses meilleurs résultats dans la catégorie reine avec deux septièmes places. L’une en 2011 à Silverstone et l’autre à Valence en 2012. Sinon, au championnat, il n’a jamais fait mieux que quatorzième.

Parti pour une saison en Superbike après s’être retrouvé sans opportunités à la fin de la saison passée, Karel Abraham revient, sans avoir impressionné par ses résultats cette année : « je suis très heureux de retrouver le MotoGP. J’ai commencé à travailler sur cette opportunité dès que j’ai su qu’elle existait. Je suis très content de retrouver la Ducati qui est ma moto préférée. Je me souviens de ma première saison avec elle, qui était aussi ma meilleure. C’est un honneur de faire partie d’une équipe aussi professionnelle. Avec elle et Ducati, je pense que nous allons faire de belles choses ensembles. Je l’espère en tout cas de tout cœur ».

Karel Abraham aura une Ducati GP15 tandis que son équipier Álvaro Bautista roulera avec une GP16.

Tous les articles sur : Karel Abraham