En arrivant à Phillip Island avec un avantage 21 points, Johann Zarco sait très bien que sa position est confortable mais qu’il ne doit pas faire de grosse erreur, Alex Rins étant toujours dans la course au titre mondial.

La stratégie à adopter est donc d’être toujours dans les positions de tête, sans toutefois aller taquiner la limite pour s’assurer à tout prix du commandement. Et c’est exactement ce qu’il a fait aujourd’hui sur le circuit australien en se positionnant à la troisième place provisoire.

Johann Zarco: “Aujourd’hui, il pleuvait beaucoup en FP1. J’ai trouvé une bonne allure au début, en améliorant à chaque tour et me rapprochant des chronos les plus rapides. Je me suis senti à l’aise en pilotant mais, sur la fin, la pluie est devenue plus forte et c’est devenu trop risqué.

En FP2, l’équipe et moi avons attendu pour voir si nous pouvions sortir, mais la météo est devenue plus mauvaise et la Direction de Course a décidé d’annuler la session. C’était le bon choix.

Pour demain, nous avons deux plans, selon qu’il pleuve ou pas. S’il pleut, nous devons être prudents, allez pas à pas et ne pas se presser. Au cas où ce serait sec, il sera important de trouver rapidement les sensations, parce que nous aurons peu de temps pour travailler sur les réglages. Nous verrons demain.”

Tous les articles sur : Johann Zarco