C’est la frayeur de ce Grand Prix d’Australie. L’accrochage entre Migno, Bastianini et McPhee qui a tourné à l’effroyable jeu de quille. Sauf que les quilles, c’était les pilotes. Bastianini s’est fait percuter par Navarro en traversant la piste devant le peloton. Heureusement sans trop de mal. Mais derrière, Migno se précipitait sur un McPhee étendu inconscient sur le bas-côté de la piste.

Une sérieuse inquiétude montait alors motivant la sortie du drapeau rouge comme signal d’armistice. Les secours pouvaient aller rejoindre le blessé Ecossais. Assez vite heureusement, des nouvelles rassurantes émergeaient.

Ceci dit, le pilote Peugeot Mahindra n’est pas tout à fait indemne. Commotion cérébrale et pouce de la main gauche fracturée, il ira du circuit à l’hôpital de Melbourne avant de prendre un avion et rejoindre ses terres. Il ira ensuite à Milan pour sa fracture qui nécessite selon le communiqué de l’équipe un soin tout particulier.

McPhee ne sera donc pas de la Malaisie tandis que sa participation pour la finale de Valence est en pointillés. L’an prochain, McPhee quittera sa structure actuelle pour une Honda. Avant son accident, il luttait dans le top 5. D’après la télémétrie, rien d’anormal ne se produisait sur la moto avant le choc.

Tous les articles sur : John Mc Phee