S’il y a bien des teams MotoGP où l’on salue généralement l’arrivée de la pluie, ce sont les teams satellites et, parmi eux, se distinguent particulièrement les équipes LCR, Marc VDS et Octo Pramac, qui disposent chacune de redoutables attaquants sur sol mouillé.

Il n’est donc guère étonnant de retrouver Danilo Petrucci juste derrière Cal Crutchlow, même si le pilote italien souhaite une course sur le sec dimanche. Son coéquipier, classé beaucoup plus loin, semble pour le moment beaucoup moins satisfait.

Danilo Petrucci, 2e, 1’41.010: “C’est dommage, même pour le public qui est venu nous voir. C’était également très dur pour nous puisqu’il faisait très froid et qu’il y avait trop d’eau sur la piste. Au final, je suis satisfait du chrono que j’ai fait lors du premier run, puisqu’il n’était pas possible d’attaquer durant la seconde partie de la FP1. Nos sommes en bonne forme pour le moment, cette seconde place est très bonne et j”espère bien faire demain. j’espère aussi que la course se déroulera sur le sec dimanche.”

 Scott Redding, 12e, 1’43.314: “Très froid, très mouillé, et pas drôle. Ce matin, les conditions n’étaient pas trop mauvaises, mais nous étions à la limite. A la deuxième sortie en FP1, le feeling a semblé s’améliorer. Mais au final, c’était globalement une journée pour rien. Quand les conditions sont comme ça, vous avez beaucoup à perdre et pas grand-chose à gagner. Puis, l’après-midi, il était trop dangereux de rester en piste. J’espère que les conditions vont s’améliorer demain.”

Tous les articles sur : Danilo Petrucci, Scott Redding