Bien que quittant le giron Yamaha à la fin de l’année, Pol Espargaro s’est fixé une tâche à accomplir pour remercier les hommes d’Iwata et de Bormes les mimosas avant de les saluer : tout faire pour finir cette saison à la première place des pilotes non-usines.

Et pour cela, il va falloir rattraper les dix points qui le séparent de ce diable de Cal Crutchlow qui occupait précédemment sa place sur le siège de la M1 du team Monster Tech3. Une tâche loin d’être facile, d’autant que le Britannique, après un début de saison blanc comme neige, a réalisé une excellente progression en deuxième partie d’année.

Au terme d’une qualification mouvementée pour tout le monde, ce niveau de compétitivité du pilote LCR Honda est illustré par sa position en première ligne de la grille de départ… juste à côté d’un Pol Espargaro qui ne lâche donc rien ! Au moment du départ, la tension risque donc d’être extrême…

Pol Espargaro, 3e: “Je suis très heureux avec le résultat de la qualification et c’est une superbe sensation, mais c’est aussi un peu étrange de savoir que je m’élancerai depuis la première ligne ! Ce week-end n’a pas été facile en ce qui concerne la météo, mais nous devons toujours nous attendre à ce que cela y ressemble, ici à Phillip Island. Cependant, durant la qualification, nous avons eu de la chance parce qu’il n’a pas plu et que nous avons immédiatement été rapides. À coup sûr, c’est risqué de sortir avec slicks quand le ciel est sombre et qu’il semble qu’il puisse pleuvoir à tout moment. Mais en fin de compte, nous avons fait le bon choix au bon moment, et nous avons atteint la première ligne. Bien sûr, ceci ne signifie pas que nous finirons automatiquement dans le Top 5 demain et je m’attends à une forte bagarre, mais le résultat d’aujourd’hui est positif pour nous, l’équipe et les sponsors. Nous avons fait un bon travail et maintenant nous devons voir ce que nous pourrons faire dans les conditions sèches de demain. Nous avons seulement fait quelques tours sur le sec, donc il est vraiment utile que le warm up ait été allongé, mais de toute façon, je suis enchanté de la performance d’aujourd’hui et j’attends avec impatience la course… ”

 

Tous les articles sur : Pol Espargaro