Le moins que l’on puisse dire, c’est que Pol Espargaro  a fait un très bon week-end australien !

Qualifié en première ligne en profitant à la fois d’une excellente stratégie  pour éviter la Q1 et d’une très bonne allure en Q2, le pilote Monster Yamaha Tech3 a conclu le Grand Prix d’Australie en 5e position, après avoir mené la course durant le premier tour. Il s’agit de sa troisième 5e place de la saison, son meilleur résultat 2016 étant une 4e place à Assen.

Pol Espargaro aura néanmoins sans doute un seul petit regret; celui de pas avoir pu contenir les pilotes d’usine et ce diable de Cal Crutchlow, qui porte maintenant son avance au classement des pilotes satellites à 20 points.

Pol Espargaro, 5e en course, 8e au championnat : “Aujourd’hui, j’ai abattu toutes mes cartes et nous pouvons quitter Phillip Island en se sentant satisfaits de notre performance pendant le week-end. Le départ lui-même a été bon et je me suis porté en tête du peloton, et n’ai fait aucune erreur. De plus, j’ai essayé de freiner en douceur et de ne pas prendre des risques inutiles durant tout le GP. Cependant, je ne peux pas m’empêcher de me sentir un peu frustré quand je pense à la façon dont les pilotes d’usine m’ont passé, alors que j’essayais de me battre avec eux, mais je suppose c’est ainsi que les choses se passent. Pourtant, je sais que nous nous sommes donnés à fond, et je dois dire que l’équipe continue à travailler de la même façon qu’ils l’ont fait depuis notre premier jour ensemble, même s’il ne reste seulement que deux courses à faire ensemble, et j’apprécie beaucoup cela. Je pense que nous avons probablement été un peu chanceux que le temps de roulage sur le sec ait été limité ce week-end, parce que je crois que c’est pourquoi nous étions devant quelques pilotes d’usine aujourd’hui. Cependant, en regardant le résultat, nous devons être heureux avec ce que nous retirons de ce GP, et nous continuerons à nous battre pour un autre résultat fort la semaine prochaine en Malaisie.”

Tous les articles sur : Pol Espargaro