Des images de chutes, nous en avons plein nos disques durs à chaque Grand Prix et, généralement, nous ne les utilisons pas, sauf si, parfois, la figure est amusante et ne prête pas à conséquence.

Aujourd’hui, cinq ans après la disparition de Marco Simoncelli, et même si le drame a finalement été évité, il s’en est vraiment fallu d’un cheveu lors de la course des Moto3 à Phillip Island.

Pourtant, nous avons décidé d’en diffuser les photos, et en poussant un coup de gueule !

Non pas contre les pilotes, évidemment, ni même les organisateurs qui, eux, font tout ce qu’ils peuvent pour éviter les conséquences de ces chutes, mais contre ceux qui, cachés derrière leur ordinateur ou leur smartphone, injurient les pilotes au nom d’une soit-disant passion !

TOUS ces hommes âgés entre 16 et 37 ans risquent leur vie à chaque virage. Une infime erreur, à peine une petite imperfection, et en une fraction de seconde, ce qui était un sport passionnant  se transforme en événement totalement incontrôlable dont personne ne connaît l’issue.

Cette fois, même si John Mc Phee git complètement sonné et Enea Bastianini se tord de douleur, cela ne s’est relativement pas trop mal terminé. Une fois de plus peut-on dire. Mais en regardant ces deux séries de photos, on se rend bien compte qu’il aurait pu en être tout autrement…

Les photos sont dures et violentes, mais parlantes. Alors puisse-t-il que ceux qui ont encore l’indécence d’injurier tel ou tel pilote sur notre site ou notre page Facebook (avant que nous ne les découvrions et les bannissions implacablement), essaient de mesure garder et de se dire que, finalement, TOUS ces pilotes sont bien des héros hautement estimables, et méritent le respect de chacun !

Merci à eux.

Aussi spectaculaire qu’elle soit, la chute de s’arrête malheureusement pas là. On découvre John Mc Phee inanimé tandis que Enea Bastianini continue à glisser  dans la trajectoire de Jorge Navarro

Notez que tout s’est passé extrêmement vite mais que Andrea Migno court déjà vers John Mc Phee qui ne bouge pas.

Aux dernières nouvelles, John Mc Phee dernier souffre d’une commotion cérébrale et du pouce de la main gauche fracturé. Le pilote britannique est contraint de rester à Melbourne pendant environ une semaine car, suite à un problème pulmonaire, il ne peut pas encore prendre l’avion. Il sera opéré du pouce d’ici là.

Pour Enea Bastianini, une  fracture de la vertèbre T9 ainsi que d’une côte devrait probablement mettre un terme à sa saison.

Crédit photos: Jacques et Thomas Liautard, avec l’aimable autorisation de nos amis de Mototribu.com