Ce matin a eu lieu la présentation officielle du Grand Prix de France. Tous les pilotes français de Grand Prix y étaient présents ainsi que nombre d’acteurs de ce milieu.

Parmi eux, nous avons interrogé Alain Bronec, qui nous a semblé être le lien parfait entre le monde des Grands Prix, puisqu’il y figure avec son team, le CIP -Unicom Starker, et ce qui se passe en France pour y accéder, puisqu’il occupe également le rôle de  Responsable Sportif Vitesse pour la Fédération Française de Motocyclisme.

Alain Bronec: “c’était une belle présentation et le Grand Prix de France s’annonce pour le mieux. Claude Michy nous a fait part du fait que les ventes se portaient bien et, une fois de plus, notre Grand Prix national s’annonce comme un grand succès populaire.
Tous les pilotes français en Grand Prix étaient présents et ont fait preuve d’une grande motivation pour briller lors de cette épreuve qui leur tient à cœur. Il y a aura donc ces 5 pilotes, Johann Zarco, Loris Baz, Alexis Masbou, Fabio Quartararo et Jules Danilo, mais aussi 2 wildcards, avec Lucas Mahias sur la TransFiormers et Enzo Boulom en Moto3, ce qui portera à 7 le nombre de nos représentants que le public pourra soutenir avec ferveur. Le fait qu’il y ait deux wildcards, ce qui est loin d’arriver à chaque Grand Prix, montre que la passion de la moto est encore bien présente en France et que la compétition de haut niveau n’a rien d’inaccessible.

La quasi totalité des pilotes français de Grand Prix  sont aidés par la FFM et font preuve d’un beau début de saison; Jules a fait une belle course aux USA, Loris et Fabio sont très performants même s’ils n’ont pas pu concrétiser pour le moment, et Johann, bien sûr, est là. Seul Alexis éprouve pour le moment un peu plus de difficultés en découvrant la Mahindra.

Sous l’impulsion de l’organisateur, France 3 diffusera la course des MotoGP en direct, ainsi que des résumés des courses Moto2 et Moto3. Il en sera également parlé dans les émissions spécialisées comme “Tout le sport”. Cela devrait encore augmenter notablement l’audience des Grands Prix et il n’est pas impossible que cette opération se reproduise, en cas de succès. Tout cela va dans la bonne direction.
En fait, la seule incertitude concerne la météo, mais, pour cela également, nous sommes confiants; ce sera une belle fête!”

Tous les articles sur les Pilotes : Alexis Masbou, Fabio Quartararo, Johann Zarco, Jules Danilo, Loris Baz

Tous les articles sur les Teams : CIP-Unicom Starker