Par   / Corsedimoto@dianatamantini 

La présentation de la Sky Racing Team VR46 a eu lieu, et ne cache pas des objectifs ambitieux dans les championnats du monde, avec Bulega et Foggia (Moto3), ainsi que Bagnaia et Marini (Moto2).

Le Sky Racing Team VR46 présente ses programmes pour 2018 avec une formation à moitié renouvelée: dans le studio 2 de Sky Italia à Rogoredo (Milan), l’événement inaugurant officiellement la nouvelle saison a eu lieu. Le double engagement se poursuit pour l’équipe née en 2014 de la collaboration de Sky et de la VR46 de Valentino Rossi, qui disputera le Championnat du Monde Moto3 avec le confirmé Nicolò Bulega et le débutant Dennis Foggia (Champion du Monde Junior en titre), tandis qu’en Moto2 il y aura le meilleur rookie 2017 Francesco ‘Pecco’ Bagnaia et Luca Marini, anciennement Forward Racing.

Le message de Valentino Rossi qui, avec une courte vidéo, voulait saluer ses pilotes et toute l’équipe: « Je suis désolé de ne pas pouvoir être là, mais j’adresse à toute l’équipe mon plus « merde ! ». Donnez-nous beaucoup de gaz cette année. »
Le Team Manager Pablo Nieto a ensuite pris la parole: « Nous avons une grande opportunité. Nous attendons beaucoup de Pecco, mais Luca peut aussi devenir l’un des meilleurs en Moto2. En ce qui concerne la Moto3, Nicolò revient en piste après la blessure subie fin 2017, tandis que Dennis prendra le départ en tant que champion CEV en titre ».
« L’objectif est d’être le plus devant possible », a ajouté Alessio Salucci, directeur de la VR46 Riders Academy, confiant dans le potentiel de l’équipe et des quatre pilotes.

Passons maintenant à ceux qui sont directement concernés, qui devront piloter les KTM dans la petite catégorie du Championnat du Monde. « L’année 2017 a été difficile pour moi », a dit Nicolò Bulega, « et j’ai préféré faire une autre saison en Moto3. La blessure a compliqué les choses, mais pendant l’hiver, j’ai réussi à récupérer. J’ai hâte de recommencer à zéro pour voir ma forme ». Bientôt auront lieu les débuts de Dennis Foggia, qui, après le titre Junior qu’il a remporté, se prépare à bien figurer pour sa première saison de championnat du monde: « Je suis heureux de commencer avec la même équipe qui m’a soutenu en CEV. Le but sera d’apprendre et d’accumuler de l’expérience, en essayant de m’adapter à ce championnat ». Les objectifs? « Bien s’amuser et essayez d’entrer dans le top 10 ».

L’équipe a également évolué à moitié en Moto2, mais avec confiance: après la merveilleuse saison pour la première année dans la catégorie vécue par Francesco Bagnaia (quatre podiums et le titre de meilleur débutant de l’année), on vise haut en cette année 2018. « J’ai connu beaucoup de satisfaction » a dit ‘Pecco’, « Nous avons prouvé que nous étions compétitifs, nous avons accumulé de l’expérience, et maintenant, nous voulons continuer à progresser pour nous battre avec les meilleurs ». Le nouveau venu est Luca Marini, passé à l’équipe Sky-VR46 après deux saisons avec le Forward Racing, et en croissance constante pour ses résultats en course, comme on l’a vu en 2017: « Ce sera une saison importante pour moi. L’objectif sera de continuer à progresser pour se rapprocher du plus rapide de la catégorie, un objectif que je pourrai atteindre avec l’une des équipes les plus compétitives ».

Lire l’article original sur Corsedimoto

Diana Tamantini  @dianatamantini
 email