C’est un Jorge Lorenzo cinquième et premier des Ducati qui en a terminé avec sa première soirée au Qatar. Un premier Grand Prix de l’année sur un tracé de Losail qu’il apprécie particulièrement, tout comme le moteur de sa Ducati. Un duo prometteur sur le papier mais une histoire à la gomme en pratique. Au sens propre. Comme Rossi, et comme Iannone l’avait annoncé avant de commencer, les pneus amenés par Michelin cette année ne vont pas plaire à tout le monde.

Jorge Lorenzo, premier des Desmosedici, cela sonne bien, mais à 1s291 et talonné par un Loris Baz bon sixième, ça calme l’enthousiasme. Ce jeudi n’a pas été une partie de plaisir pour les ducatistes tandis que commence à poindre les verdicts sur le nouveau pneu que Michelin mettra à disposition cette saison. Por Fuera explique : « le vent m’a causé du souci, mais il y a aussi le fait que je n’ai aucune adhérence avec le pneu dur ».

« Dans de telles circonstances, le chrono de Viñales est assez impressionnant. La piste était pire que durant les tests. Ce n’est qu’en montant des gommes tendres que les bonnes sensations sont revenues. Mais ils ne tiennent que quelques tours avant de s’effondrer”.

« Il nous faut trouver quelque chose de significatif pour la suite pour avoir plus de confiance dans mes entrées de virages. Ce ne sera pas simple. C’est même un dilemme. Le pneu tendre est trop tendre et s’use trop vite tandis que nous ne sommes pas du tout compétitifs avec le dur. Et nous ne sommes pas plus capables de faire des chronos réguliers avec ».

Avec un Andrea Dovizioso attendu dans les premiers sur la feuille des temps nantis seulement d’un onzième chrono, on peut effectivement s’interroger : « je ne me sens toujours pas à l’aise sur la moto » poursuit Por Fuera. « Lorsque je freine, je ne peux pas utiliser le pneu arrière de la moto. Je manque de confiance. C’était aussi le cas pendant les tests. La moto doit être plus gérable, dans tous ses aspects ».

« Il nous faut aussi trouver des réglages pour tirer parti de nos points forts. Sur les freinages, la Ducati a toujours été forte et rapide en ligne droite. Dans les virages, elle ne me permet pas d’aller jusqu’aux limites. Et puis elle demande aussi beaucoup d’efforts au guidon ».

Des sensations récurrentes chez Ducati et qui a déjà traversé bien des saisons. A commencer par la dernière.

1. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 54.316s [Lap 17/18] 335km/h (Top Speed)
2. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 54.912s +0.596s [17/18] 338km/h
3. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 55.210s +0.894s [15/16] 338km/h
4. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 55.587s +1.271s [15/15] 333km/h
5. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 55.607s +1.291s [15/17] 343km/h
6. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 55.624s +1.308s [16/16] 334km/h
7. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 55.639s +1.323s [15/15] 334km/h
8. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 55.792s +1.476s [17/18] 334km/h
9. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 55.799s +1.483s [18/18] 340km/h
10. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 55.872s +1.556s [14/15] 332km/h
11. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 55.873s +1.557s [5/17] 343km/h
12. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 56.000s +1.684s [16/16] 340km/h
13. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 56.027s +1.711s [16/17] 335km/h
14. Alvaro Bautista ESP Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP16) 1m 56.128s +1.812s [17/19] 344km/h
15. Karel Abraham CZE Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP15) 1m 56.399s +2.083s [14/14] 338km/h
16. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 56.419s +2.103s [8/15] 342km/h
17. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 56.453s +2.137s [10/16] 335km/h
18. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 1m 56.502s +2.186s [15/16] 335km/h
19. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 56.725s +2.409s [17/18] 336km/h
20. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 56.725s +2.409s [13/14] 342km/h
21. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 57.630s +3.314s [11/16] 335km/h
22. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 57.887s +3.571s [12/14] 331km/h
23. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 58.114s +3.798s [17/17] 333km/h

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team