L’an prochain, Jorge Lorenzo aura du pain sur la planche. Nouveau team avec Ducati, une moto bien différente d’une machine japonaise avec la Desmosedici, et une équipe dédiée si inédite qu’elle reste encore à bâtir. Qui en sera le chef tout dévoué à son pilote ? Ramon Forcada a passé la main et restera chez Yamaha. Alors, le nom de l’heureux élu ?

Dans un entretien à GPOne, Valentino Rossi a donné son commentaire sur la conjoncture. En insistant sur la ligne essentielle qui devra apparaître sur le CV du candidat à un poste à haute responsabilité : avoir déjà côtoyé cette moto italienne à fort caractère. Et bien cerner son milieu.

Le premier nom qui a surgi une fois le cas Forcada réglé a été un Romagnoli qui officie actuellement chez Pramac. Il a côtoyé Lorenzo du temps de son passage chez Yamaha. Et il connaît à présent la Ducati. Mais c’est la côte de quelqu’un d’autre qui monte en ce moment. Un certain Gabarrini. Oui, celui qui a accompagné Stoner pendant sa période rouge avant de le suivre chez Honda, marque pour laquelle il officie encore en suivant Miller.

En plus de son expérience Ducati, Gabarrini serait le lien parfait entre Lorenzo le leader titulaire et un Stoner pilote d’essai carrément prêt à revivre sa carrière par procuration. A suivre…

Tous les articles sur : Casey Stoner, Jorge Lorenzo