Pour la première épreuve du nouveau Championnat du Monde d’endurance, l’équipe de Gilles Stafler a fait appel aux services de Randy pour piloter sa Kawasaki officielle aux côtés de Gregory Leblanc et de Fabien Foret.

Matthieu Lagrive ayant quitté la structure Kawasaki pour rejoindre celle du Team April Moto Motors Events, leader du mondial jusqu’à la dernière course à Oschersleben, Randy de Puniet le remplacera sur le circuit du Castellet les 17 et 18 septembre prochains. Ce sera sa première participation à la célèbre classique, mais il connait déjà l’endurance pour avoir terminé deuxième des 8 Heures de Suzuka en 2014 sur la Suzuki Yoshimura, à l’époque où il développait la GSX-RR de MotoGP (avec brio, comme on l’a vu dimanche à Silverstone).

A l’occasion de ces 8 H, son coéquipier Takuya Tsuda réalisait la pole position devant la Yamaha officielle de Katsuyuki Nakasuga et la Honda FCC TSR de Johnny Rea. La victoire en course revenait à la Honda Musashi RT Harc-Pro de Takumi Takahashi, Leon Haslam et Michael Van den Mark, tandis la Suzuki de Takuya Tsuda, Josh Waters et Randy de Puniet terminait deuxième devant l’autre Suzuki de Noriyuki Haga, Dominique Aegerter et Yukio Kagayama.

Randy est-il suffisamment affuté pour participer au Bol d’Or de manière compétitive ? Cela n’a jamais fait aucun doute pour KTM qui a utilisé ses services lors de tests de développement de la RC16 récemment à Valencia, Brno et Jerez.

De Puniet KTM 2

Tous les articles sur : Randy de Puniet