Lors du test privé MotoGP sur le Red Bull Ring réalisé en juillet dernier, Aprilia était bien présent mais ne figure dans le tableau des chronos puisque la firme de Noale avait préféré rouler sans transpondeur.

Néanmoins, on y avait aperçu la RS-GP affublée d’un aileron de requin-marteau qui sera certainement utilisé en course. A moins que quelque chose d’encore plus spectaculaire soit préféré, puisque Romano Albesiano parle de réduire la traînée aérodynamique, ce qui se fait généralement dans la partie arrière de la moto…

Romano Albesiano, Aprilia Racing manager : “Nous parlons d’un circuit vraiment particulier, où la notion de ‘stop and go’ est vraiment poussée à son extrême. Les performances de la moto en accélération et en freinage sont donc cruciales, et c’est pourquoi nous apportons une meilleure configuration moteur en Autriche, ainsi qu’un package aérodynamique dont le but est de réduire la traînée. C’est précisément à cause des caractéristiques de la piste que nous utiliserons des réglages qui sont anormaux par rapport aux standards habituels. Cela nous permet d’explorer quelques solutions très différentes, et d’un certain point de vue, extrêmes.
Je m’attends à ce que cela nous aide à encore mieux connaître la RS-GP, avec également quelques avantages pour les courses à venir.”

 

Tous les articles sur : Alvaro Bautista, Stefan Bradl