De tous les pilotes engagés en MotoGP, Andrea Iannone était peut-être celui qui était le plus impatient à reprendre le collier. Il faut dire que sa rentrée était promise sur un tracé du Red Bull Ring qu’il avait quitté avant les vacances avec le meilleur temps de tests plus qu’encourageants pour sa Ducati. Les retrouvailles n’ont pas déçu, mais elles ont aussi été douloureuses.

C’est l’information de ce vendredi en MotoGP. Un des prétendants à la victoire ce dimanche avec une Ducati est blessé. Celui-là est un Andrea Iannone qui a avoué s’être froissé une côte lors de la trêve estivale en faisant du motocross. Un accident qu’il n’a pas considéré au départ mais qui s’est rappelé à son mauvais souvenir lors des deux premières séances d’essais de ce vendredi en Autriche : « j’ai des douleurs aux côtes car j’ai eu un accident de motocross il y a quelques jours. Je remercie le docteur Zasa de la clinique mobile pour ses antidouleurs qui m’ont permis de faire la première partie des sessions sans trop souffrir. Heureusement, ce tracé n’est pas trop exigeant physiquement ».

Une situation qu’il faudra gérer en course. Avec un autre écueil : « la journée a été positive dans l’ensemble. Nous avons la vitesse et c’est très important en vue du Grand Prix. Cependant, nous devons trouver une solution au patinage du pneu arrière dans les longues courbes rapides car ça pourrait bien nous pénaliser sur la distance d’une épreuve. Enfin, on travaille bien et il faut continuer comme ça ». Les deux Ducati officielles sont aux deux premières places du classement du jour. Et elles sont les seules à revendiquer un temps en dessous des 1’24 au tour.

Tous les articles sur : Andrea Iannone