Avec 25 points d’avance sur Alex Rins, Johann Zarco a fait le break avec la concurrence. Il pourrait donc se permettre de gérer son avance sur ce circuit presque inconnu que lui est le Red Bull Ring.

Presque, seulement, car le pilote français y a quand même effectué 144 tours lors des deux journées d’essais en juillet, à l’issue desquelles, et en l’absence de chronos officiels, il est supposé avoir été l’auteur du meilleur temps ex-æquo avec Tom Lüthi en 1’29.3.

Si l’on ajoute à cela que, depuis le Mugello, le futur pilote Tech3 n’est descendu de la première marche du podium que d’un seul cran aux Pays-Bas,  la rentrée des classes de cette dernière demi-saison pourrait bien ressembler à la sortie de la première…

Johann Zarco: “Nous nous rendons au Grand prix d’Autriche avec un bon feeling car j’y ai terminé les deux journées d’essais très satisfait. Le Red Bull Ring est un circuit très rapide à cause du faible nombre de virages qu’il possède. Nous avons été en mesure d’établir un bon rythme et de faire un bon chrono lors des essais, mais il sera difficile de trouver des moyens d’abaisser ces temps car il y a seulement 9 virages.
Je pense que cela pourra être un weekend amusant et je suis impatient de voir ce que l’on pourra faire. Il sera très intéressant de voir de quelle façon les courses se dérouleront ici. Je suis sûr que les aspirations seront très importantes en Moto3, mais cela demande à être observé en Moto2. Nous avons eu la chance de trouver de bonnes références lors du test que nous avons fait il y a deux semaines; nous avons fait un très bon travail sur la moto. Par-dessus tout, je me sens très bien, je me suis bien entraîné pendant la pause estivale et je suis prêt à rééditer l’excellent niveau que nous avons montré en Allemagne.”

Tous les articles sur : Johann Zarco