DCIM100GOPROG0011501.

Vous vous souvenez sans doute que Aleix Viu avait dominé les qualifications et pensait pouvoir s’échapper lors des courses, alors que ses concurrents pensaient exactement le contraire…

Et bien, finalement, tout le monde avait raison!

Lors de la première course, c’est bien le jeune Espagnol qui a franchi la ligne d’arrivée en tête avant d’être déclassé pour être sorti au-delà du vibreur à plusieurs reprises.

Frustration, donc, du pilote qui avait mené de bout en bout, mais qui, après la déception initiale, s’est vite concentré pour la course du lendemain: “Je suis satisfait de cette course, même si je ne suis pas heureux du résultat. La moto était parfaite et je ne vais rien changer pour demain, à part rester sur la piste.”

Le principal bénéficiaire de cette pénalisation est aussi espagnol et s’appelle Marc Garcia: “C’était une belle course et j’ai fait tout ce que j’ai pu. Mon plan était de le passer au dernier virage mais il s’est rabattu et a pris la trajectoire.”

Au final, les 25 points de la victoire vont donc à Marc Garcia, mais Aleix Viu inscrit néanmoins 20 points ce qui lui permet de se rapprocher légèrement du leader du championnat, Ayumu Sasaki, ce dernier étant monté sur la 3e marche du podium.

Côté français, Alexandre Juanes termine 23e esseulé et nous diffuserons prochainement son interview de mi-saison.

 Voir la première course en intégralité

race1_classification_174015
race1_championship_181710

Lors de la deuxième course, Aleix Viu a pris sa revanche  après avoir passé un accord assez inhabituel avec ses deux plus coriaces adversaires; pas d’attaque avant le dernier tour pour pouvoir se détacher du peloton !

Le plan a fonctionné et la pression est donc montée d’un cran quand Viu, Garcia et Sasaki ont donné tout ce qu’ils pouvaient dans le dernier tour.

Au final, c’est encore Aleix Viu qui l’a emporté, juste devant Sasaki et Garcia: “Je savais que Ayumu et Marc allaient attaquer dans le dernier tour, mais je savais aussi qu’il me suffirait de les repasser immédiatement. Je me sentais bien sur la moto et étais confiant de pouvoir le faire.”

Avec cette victoire, Aleix Viu s’empare de la seconde place du championnat derrière un Ayumu Sasaki qui limite les dégâts en montant deux fois sur le podium: “J’ai fait ce que je devais faire dans le dernier tour. J’ai passé Aleix mais il est fort ici, et il a pu me redoubler. Je n’ai pas renoncé mais il était juste devant moi dans le dernier virage.”

Si Aleix Viu s’est révélé comme l’homme fort du moment et est remonté sur Ayumu Sasaki, Raul Fernandez  est le principal perdant de ce weekend. 5e à la première course et 7e à la seconde, le pilote espagnol abandonne une place au championnat et se trouve maintenant à portée de tir de Marc Garcia, quatrième.

Alexandre Juanes termine 21e, toujours assez loin du peloton.

Voir la seconde course en intégralité

race2_classification_170430race2_championship_170456

 

Tous les articles sur : Alexandre Juanes