Depuis quelques semaines, bien que niée par Ducati, la rumeur d’une offre du constructeur de Bologne au pilote Yamaha courrait dans le paddock. Jorge Lorenzo l’a tout d’abord nié puis reconnu à demi-mots.

Depuis deux jours, la rumeur que le pilote majorquin aurait accepté cette offre supposée très alléchante prend de l’ampleur dans le paddock. A tel point que cet accord est annoncé, noir sur blanc et sans conditionnel, aujourd’hui dans la presse italienne.

SI cela se révélait exact, ou quand cela se révélera exact, le jeu des chaises musicales pourrait alors commencer, avec, selon toutes probabilités, l’arrivée de Maverick Vinales aux côtés de Valentino Rossi.
Pour parer à cette éventualité, Suzuki a d’ailleurs déjà contacté Andrea Iannone, comme l’a confirmé hier son agent Carlo Pernat.

Ce dernier, plus prudent, s’est exprimé sur le site GPone: “j‘ai parlé avec Lorenzo hier, et la signature n’est pas encore faite, mais je l’ai cependant vu avec l’œil allumé et il m’a très bien parlé, autant de Gigi Dall’Igna que de la moto. Il y a cependant le problème de l’équipe. Jorge est très proche de Ramon Forcada et voudrait le prendre avec lui. La même demande avait été faite par Marquez qui voulait même toute son équipe. Pour Ducati, c’est important de le faire signer et je pense que pour Audi aussi. Sa motivation, c’est que s’il gagnait avec la maison italienne, il aurait fait une chose que  Rossi a ratée. Et, au-delà, il y a la motivation économique qui est  importante aussi. Ceci dit, Lorenzo a jusqu’au Mans pour signer avec Yamaha (de nombreuses autres sources parle de Jerez, le 24 avril, date butoir).

Les deux pilotes les plus intéressés (par son remplacement) sont évidemment Iannone et Vinales parce que les deux pourraient monter sur une Yamaha, mais le sponsor Movistar, qui veut un Espagnol, met la pression pour que ce soit Maverick.
Voilà pourquoi nous parlons avec Suzuki pour Iannone premier pilote.”

Wait and see…