Si le circuit saxon n’est à priori pas favorable à Andrea Iannone, il ne l’est évidemment pas non plus pour Andrea Dovizioso.

Celui-ci nous révèle d’ailleurs techniquement précisément pourquoi; à cause des grandes courbes prises avec les gaz partiellement ouverts.

Or des grandes courbes, on en dénombre au moins sept sur le tourniquet allemand, seulement entrecoupées par deux courtes lignes droites dont une en descente!

Selon le pilote italien, la solution pourrait toutefois provenir des pneus Michelin qui, pour la première fois de la saison, seront asymétriques à l’avant et spécifiquement développés pour les exigences du Sachsenring.

C’est bien tout le mal qu’on lui souhaite !

Andrea Dovizioso, 11°, 43 points: “Je pense que le circuit du Sachsenring n’est pas idéal pour notre Desmosedici GP, car il comporte beaucoup de longues courbes à gauche que vous devez prendre avec les gaz partiellement ouverts, et notre moto n’est pas encore parfaite dans ce domaine.
Quoi qu’il en soit, vous ne savez jamais ce qui se passera avant la première séance, car cela peut être mieux avec les pneus différents de cette année. Cela pourrait être comme à Assen sur le sec, où nous étions très compétitifs.”

Tous les articles sur : Andrea Dovizioso