C’est une superbe victoire que le Champion du Monde en titre Johann Zarco a remporté sur un tracé du Sachsenring détrempé. Une course où il ne fallait pas seulement être véloce mais aussi intelligent. Un équilibre parfaitement réussi par le Français qui a soufflé le succès sur la ligne d’arrivée à son futur équipier en MotoGP, Jonas Folger.

Si l’on regarde bien, c’est la fête à tous les étages pour le tricolore. Il a pris date pour l’an prochain face à l’Allemand à domicile et il a pris le contrôle de la course au titre puisque tant Lowes que Rins ont chuté. Si le Britannique n’a jamais été dans le coup, tombant même deux fois, l’Espagnol a de quoi avoir des regrets. Il n’est parti à la faute qu’à trois tours du but et pouvait, avant cet accident, jouer la victoire puisque dans le trio de tête. Mais une faute au virage un aura raison de ses espoirs. Le futur pilote officiel Suzuki compte à présent 25 longueurs de retard sur le prochain pensionnaire Tech3. Lowes en regrette maintenant 30.

De son côté, Zarco a maîtrisé. Au départ, il s’est résolu au top 5 et a laissé passer l’orage Nakagami qui a aussi chuté. Puis il a subi le leadership de Rins en laissant filer la tempête Morbidelli qui prendra les commandes de la course avant de tomber. Il a haussé le ton à dix tours du but, a gardé ses nerfs en manquant d’être désarçonné de sa moto puis a filé jusqu’au drapeau à damiers en repoussant dans les derniers mètres le dernier assaut de Folger.

Le pilote Ajo peut partir serein pour la trêve estivale et entre dans l’histoire de la moto française comme le plus capé en victoires et podiums. Folger et Simon complètent le podium alors que l’on ne compte que quinze classés à l’arrivée. Parmi ceux-là Pasini quatrième ou encore Baldassari cinquième qui est parti avec une épaule disloquée le matin. Issac Viñales met une Tech3 à la neuvième place et Nakagami marque quand même les points de la onzième place. Aegerter ferme le top 10.

 Sachsenring, Moto2, Course : Classement

1. Johann Zarco FRA Ajo Motorsport (Kalex) 47m 18.646s
2. Jonas Folger GER Dynavolt Intact GP (Kalex) 47m 18.705s
3. Julian Simon SPA QMMF Racing Team (Speed Up) 47m 39.079s
4. Mattia Pasini ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 47m 49.101s
5. Lorenzo Baldassarri ITA Forward Team (Kalex) 47m 50.417s
6. Luca Marini ITA Forward Team (Kalex) 47m 52.847s
7. Hafizh Syahrin MAL Petronas Raceline Malaysia (Kalex) 48m 0.588s
8. Jesko Raffin SWI Sports-Millions-EMWE-SAG (Kalex) 48m 6.601s
9. Isaac Viñales SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 48m 8.405s
10. Dominique Aegerter SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 48m 9.693s
11. Takaaki Nakagami JPN IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 48m 24.032s
12. Remy Gardner AUS Tasca Racing Scuderia Moto2 (Kalex) 48m 32.511s
13. Robin Mulhauser SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 48m 38.191s
14. Edgar Pons SPA Paginas Amarillas HP 40 (Kalex) 48m 49.148s
15. Sandro Cortese GER Dynavolt Intact GP (Kalex) +2 laps
Alex Rins SPA Paginas Amarillas HP 40 (Kalex) DNF
Franco Morbidelli ITA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (Kalex) DNF
Sam Lowes GBR Federal Oil Gresini Moto2 (Kalex) DNF
Alex Marquez SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (Kalex) DNF
Xavier Simeon BEL QMMF Racing Team (Speed Up) DNF
Thomas Luthi SWI Garage Plus Interwetten (Kalex) DNF
Axel Pons SPA AGR Team (Kalex) DNF
Ratthapark Wilairot THA IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) DNF
Simone Corsi ITA Speed Up Racing (Speed Up) DNF
Xavi Vierge SPA Tech 3 Racing (Tech 3) DNF
Marcel Schrotter GER AGR Team (Kalex) DNF
Miguel Oliveira POR Leopard Racing (Kalex) DNF

Tous les articles sur : Johann Zarco