S’il est un leader du Championnat du Monde qui peut se dire actuellement serein, c’est celui de la catégorie Moto3 Brad Binder. Avec 48 points d’avance sur un Jorge Navarro qui se remet par ailleurs d’une opération à une jambe fracturée lors d’un entrainement, il voit d’encore plus loin poindre un Romano Fenati qui manque les belles occasions de refaire son retard. Cependant, il reste encore neuf rendez-vous à honorer.

Et le premier de ceux-là sera ce week-end sur un Sachsenring qui marquera la mi-saison. Un Grand Prix d’Allemagne où l’officiel KTM voudra retrouver le podium après son relatif faux pas d’Assen. Une course batave qui a inscrit le nom d’un troisième constructeur au palmarès de la spécialité aux côtés de KTM et de Honda : Mahindra.

La marque indienne est ainsi entrée dans l’histoire de la moto et de son pays. Avec un Bagnaia qui semble être le seul à avoir compris le mode d’emploi de la MGP30, les ambitions ont été revues à la hausse et le team Aspar se verrait bien faire coup double ce dimanche. On rappellera que le pilote italien vainqueur du dernier Grand Prix des Pays-Bas est quatrième au général provisoire, derrière un Bulega premier des débutants dans le milieu, et authentique espoir de la structure VR46.

Le jeune Italien de 16 ans aura à cœur de montrer que la valeur n’attend pas le nombre des années en animant la campagne teutonne. Il sera suivi de Di Giannantonio, qui a pris son second podium en Hollande et qui colle à présent au train de son plus prestigieux équipier Bastianini au championnat. Une jeunesse qui n’est pas qu’Italienne puisque Canet aurait pu être la sensation d’Assen sans une chute. L’Espagnol second pilote du team Estrella remettra le couvert en Allemagne.

L’an dernier, la course avait été remportée par Danny Kent devant Efren Vazquez et Bastianini. Fenati avait échoué au pied du podium et Navarro s’était contenté du sixième rang devant Brad Binder et Alexis Masbou. Un rappel qui donne l’occasion de parler de nos trois compatriotes. Jules Danilo est celui qui est le plus en forme après avoir vu la victoire de près lors de la dernière échéance. Quinzième il y a un an, il peut donc mieux faire. Masbou espérera une Peugeot-Mahindra enfin fiable alors que Fabio Quartararo doit maintenant prendre chaque Grand Prix comme il vient à partir de sa dixième place au championnat, bien loin des ambitions de départ.

Le local de l’étape, enfin, sera Philipp Oettl. Il avait bouclé son rendez-vous national à la onzième position l’an passé.

Pos.PiloteMotoPaysPoints
1Brad BINDERKTMRSA151
2Jorge NAVARROHondaSPA103
3Romano FENATIKTMITA93
4Francesco BAGNAIAMahindraITA79
5Nicolo BULEGAKTMITA75
6Niccolò ANTONELLIHondaITA63
7Joan MIRKTMSPA50
8Enea BASTIANINIHondaITA49
9Fabio DI GIANNANTONIOHondaITA47
10Jakub KORNFEILHondaCZE45
11Fabio QUARTARAROKTMFRA39
12Andrea MIGNOKTMITA37
13Jules DANILOHondaFRA34
14Aron CANETHondaSPA33
15Philipp OETTLKTMGER32
16Andrea LOCATELLIKTMITA30
17Khairul Idham PAWIHondaMAL29
18Juanfran GUEVARAKTMSPA25
19Livio LOIHondaBEL22
20Hiroki ONOHondaJPN20
21Bo BENDSNEYDERKTMNED14
22John MCPHEEPeugeotGBR10
23Jorge MARTINMahindraSPA10
24Lorenzo DALLA PORTAHondaITA7
25Gabriel RODRIGOKTMARG6
26Adam NORRODINHondaMAL5
27Darryn BINDERMahindraRSA4
28Maria HERRERAKTMSPA4
29Tatsuki SUZUKIMahindraJPN4
30Alexis MASBOUPeugeotFRA
31Stefano VALTULINIMahindraITA
32Albert ARENASMahindraSPA
33Lorenzo PETRARCAMahindraITA
34Karel HANIKAMahindraCZE
35Davide PIZZOLIKTMITA
36Fabio SPIRANELLIMahindraITA
37Danny WEBBMahindraGBR
38Enzo BOULOMKTMFRA