La pluie était prévue et elle s’est bel et bien invitée sur le tracé du Sachsenring pour venir se mêler aux hostilités de la course MotoGP. Elle s’est même intensifiée quelques minutes avant le départ. C’est donc très logiquement que la course a été déclarée “Wet” avec la possibilité de s’arrêter pour changer de moto durant la course.

Depuis la pole position, sa septième sur ce tracé, Marc Marquez cherche à remporter sa septième victoire consécutive au Sachsenring. Si Marquez souhaitait une température moins élevée pour la course hier soir durant la conférence de presse, Rossi espérait les mêmes conditions que samedi. Malheureusement, la pluie et le froid viennent changer la donne au départ de la course. À noter que Honda domine le Grand Prix d’Allemagne depuis 2010. La dernière victoire Yamaha remonte à 2009 et la victoire de Valentino Rossi.

La pluie s’arrête juste avant le départ de la course. Les 14 pilotes optent alors en majorité pour le pneu avant extra-tendre au départ à l’image de Rossi, Marquez ou encore Lorenzo et Pedrosa. Ce pneu a été essayé pour la première fois durant le warm-up ce matin et a été apprécié par l’ensemble du plateau.

Marquez réalise le holeshot devant Rossi et Petrucci qui surgit en troisième position au second virage avant d’être doublé par Dovizioso. Alors que Rossi prend la tête, Dovizioso et Petrucci prennent l’avantage sur Marquez. Lorenzo est relégué en 11e position.

Rossi et Dovizioso tentent de creuser l’écart, mais Petrucci et Marquez restent au contact. Miller, vainqueur à Assen dans ces mêmes conditions, complète le Top 5 derrière Marquez et devant Barbera. À noter que Loris Baz, qui espérait la pluie hier soir, occupe la 16e place.

Petrucci, maitre sous le mouillé, prend le commandement de la course sur Dovizioso et Rossi. À noter que Petrucci fait partie de ceux ayant opté pour le pneu tendre avant. Marquez s’incline en 5e position derrière Miller qui tente combler l’écart sur le groupe de tête.

Petrucci chute au virage #3 et laisse le champ libre à Dovizioso devant Rossi à 20 tours de l’arrivée. Derrière, Marquez sort de piste et évite la chute.

Peu avant la mi-course, la piste laisse transparaitre une trajectoire séchante. Iannone lance la série des arrêts au box et en profite pour repartir en Intermédiaires. Baz opte pour un slick arrière alors que les autres équipes préparent les deuxièmes machines.

Marquez fait un arrêt à 13 tours de l’arrivée et fait le pari de sortir en slick avant et arrière. Dovizioso maintient son écart en tête devant Rossi, Barbera, Crutchlow et Miller. Cette valse des arrêts profite à Lorenzo qui remonte en 9e position.

Alors que Rossi est panneauté pour s’arrêter, il persiste (comme l’an dernier à Misano) en restant dans la roue de Dovizioso en 2e position. Barbera et Cruchlow s’échangent la place pour une troisième place sur le podium. Pendant ce temps, Marquez est le plus rapide en piste en 1’28 contre 1’35 pour Dovizioso. Il faudra attendre les sept derniers tours pour que Rossi, Dovizioso, Barbera et Cructchlow prennent le choix de s’arrêter. Miller continue et prend la tête. Rossi repart en Intermédiaires.

Marquez tourne alors près de 10 secondes plus vite que Miller et s’empare du commandement de la course. Redding, Dovizioso, Crutchlow et Miller composent alors le Top 5 à quatre tours du drapeau à damier.

Grâce à une stratégie osée mais parfaite, Marquez se fraye finalement un chemin vers la victoire devant un Crutchlow auteur d’une superbe remontée, et un Dovizioso qui signe le 100e podium Ducati en MotoGP.

Redding échoue au pied du podium devant Iannone, Pedrosa, Miller et Rossi. Lorenzo marque le point de la 15e place. Baz termine en 17e position.

Pos. Num. Pilote Pays Team Moto Km/h Ecarts
1 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 140.4
2 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 139.9 +9.857
3 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 139.8 +11.613
4 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati 139.8 +11.992
5 29 Andrea IANNONE ITA Ducati Team Ducati 139.3 +22.755
6 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 139.1 +25.920
7 43 Jack MILLER AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 139.1 +26.043
8 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 139.1 +26.449
9 8 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati 139.1 +26.614
10 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 138.8 +31.274
11 50 Eugene LAVERTY IRL Pull & Bear Aspar Team Ducati 138.4 +41.208
12 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 138.3 +42.158
13 38 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 137.3 +1’03.129
14 41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 137.2 +1’06.091
15 99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 136.6 +1’17.694
16 53 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 133.5 1 Tour
17 76 Loris BAZ FRA Avintia Racing Ducati 128.3 2 Tours
18 68 Yonny HERNANDEZ COL Pull & Bear Aspar Team Ducati 125.1 3 Tours
 Non classés
44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 137.5 13 Tours
9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati 126.4 18 Tours

Au championnat, Marc Marquez double son avance sur Jorge Lorenzo tandis que Valentino Rossi concède maintenant 59 points:

Pos. Pilote Moto Pays Points
1 Marc MARQUEZ Honda SPA 170
2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 122
3 Valentino ROSSI Yamaha ITA 111
4 Dani PEDROSA Honda SPA 96
5 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 83
6 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 72
7 Hector BARBERA Ducati SPA 65
8 Andrea IANNONE Ducati ITA 63
9 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 59
10 Eugene LAVERTY Ducati IRL 53
11 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 51
12 Scott REDDING Ducati GBR 45
13 Jack MILLER Honda AUS 42
14 Cal CRUTCHLOW Honda GBR 40
15 Stefan BRADL Aprilia GER 37
16 Bradley SMITH Yamaha GBR 35
17 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 35
18 Danilo PETRUCCI Ducati ITA 24
19 Michele PIRRO Ducati ITA 19
20 Tito RABAT Honda SPA 18
21 Loris BAZ Ducati FRA 8
22 Yonny HERNANDEZ Ducati COL 3

Tous les articles sur : Marc Marquez