C’est une rumeur qui a enflé et que les images associées à la lecture du règlement ont embrayé.

De quoi s’agit-il ? D’un Marc Márquez qui entre dans son stand pour changer de moto lors du Grand Prix d’Allemagne. On le voit sauter sur sa nouvelle machine et repartir comme une fusée. On y voit aussi un mécano tenir l’embrayage. Or, le règlement dit que la moto à prendre doit être au point mort..

D’où cette question : la nouvelle Honda RC213V avait-elle une vitesse enclenchée pour gagner encore du temps ? Le directeur technique Mike Webb a mené son enquête. Et voici ses conclusions relayées par crash.net : « Márquez avait déjà fait cette manœuvre et de cette façon lors du warm-up » annonce l’intéressé. « Nous avons vu les images et nous sommes allés voir les gens du stand Honda Repsol pour leur signifier qu’un mécanicien tenait bien l’embrayage ».

La réponse du HRC a été la suivante : le pilote saute sur la moto et enclenche le premier rapport pendant que le mécanicien tient l’embrayage. Ce qui est vrai : « nous avons vérifié les données et la moto est bel est bien au point mort. Donc le règlement est respecté ». Ceci dit, à malin, malin et demi : « Je suis heureux de constater que tout est dans l’ordre et qu’ils agissent en respectant le règlement. Mais on va faire évoluer le texte en mentionnant que l’embrayage ne devra pas être tenu lors du changement de moto ».

Voilà qui est dit. Et fait, puisque les équipes ont d’ores et déjà reçu la note mentionnée…

Tous les articles sur : Marc Marquez