Ces derniers jours les réseaux sociaux ont été témoins d’une très belle déclaration, celle de Scott Redding à son ancien team manager, Michael Bartholemy, qui l’a accompagné pendant quatre ans en Moto2.


Il est très fréquent sur Instagram ou encore Facebook de voir les pilotes faire des « retours en arrière » afin de partager des souvenirs avec les personnes qui les suivent. C’est donc le message d’un Scott Redding nostalgique que les fans ont pu découvrir sur les réseaux sociaux jeudi.

Le Britannique a publié de nombreux clichés avec Michael Bartholemy et est revenu avec émotion sur leur rencontre : « Alors que ma carrière était sur le point de se terminer en 2009, ce gars, Michael, m’a donné ma chance ainsi que l’opportunité de montrer mon talent et mon dévouement dans le travail. »

Il faut dire que Redding vivait une période compliquée et voyait, à ce moment-là, son avenir en Mondial très contrarié : « J’avais à peine 17 ans et je n’avais pas d’argent pour continuer à rouler en 125cc mais il m’a ouvert les bras avec le team Marc VDS Racing et m’a permis de monter en Moto2. Il m’a pris sous son aile et alors que tout le monde doutait de moi, il m’a amené à me battre pour le titre Moto2 en quelques années. Ça, je ne l’oublierai jamais. »

Très objectif sur lui-même, il reconnaît avoir beaucoup appris et grandi aux côtés de son team manager : « Bien sûr, nous avons eu des hauts et des bas, car je n’ai pas toujours été à la hauteur et ai franchi des limites… Tu as été là pour moi, comme un père. Tu ne m’as pas dorloté et tu as, au contraire, su me dire les choses. Et c’est ça qui restera, jusqu’à la fin. »

Véritable déclaration d’amitié, le numéro 45 a conclu son très joli message sur ces mots : « Je suis vraiment reconnaissant d’avoir, dans mon entourage, des personnes qui ont fait autant pour me permettre d’être ici. »