Nous avons déjà souligné la très belle 5e place de Loris Baz obtenue à l’issue du Grand Prix de Malaisie, et il serait injuste d’occulter la 4e de son coéquipier. En effet, aussi bien l’équipe Avintia qu’Hector Barbera ont inscrit à Sepang leur meilleur résultat en MotoGP, au terme d’une course qui s’est déroulée sur piste mouillée.

Pour rappel, juste avant le début, une tempête tropicale s’est abattue sur le circuit malaisien et, après une quinzaine de minutes pour laisser passer le plus gros de l’orage, le départ a été donné sous une pluie conséquente. Pour les pilotes Avintia, il s’agissait d’une bonne nouvelle, au vu de leurs performances réalisées lors des qualifications.

Après un début prudent, les pilotes Avintia ont commencé à remonter au classement, avec Loris Baz menant le duo. Quand la quantité d’eau s’est réduite, Hector Barbera a pris le meilleur sur le pilote français pour franchir la ligne d’arrivée deux bonnes secondes devant lui. Un résultat très réconfortant pour celui qui n’a pas su saisir sa chance lors de son remplacement sur la Ducati officielle.

Et le pilote de Valence, à travers ses propos, loin de goûter un plaisir solitaire, sait partager sa joie et faire preuve d’un grand cœur en parlant de Loris Baz et de son équipe. Joli discours Monsieur Barbera !

Hector Barbera: “Je suis vraiment heureux parce que cette quatrième place est incroyable, et que c’est aussi  mon meilleur résultat en MotoGP depuis mes débuts. Après deux courses difficiles au Japon et en Australie, j’ai vraiment eu besoin de ce résultat pour renforcer ma confiance et mon énergie avant que ma course à domicile à Valence. Il n’y a aucun doute que ce résultat est arrivé au bon moment. Mais bien que je sois très heureux pour moi, je suis aussi extrêmement heureux pour mon coéquipier Loris, parce qu’il en a eu besoin, même plus que moi. Ce résultat est fantastique pour l’équipe entière. Nous montrons cette saison qu’avec un travail acharné, de gros efforts et une énorme passion, vous pouvez réaliser des choses importantes. Avintia en est le meilleur exemple, parce que nous n’avons pas les ressources de bien des équipes, mais dans la passion, nous sommes des champions du monde. Nous sommes dans les dix premiers après 17 courses, en avance sur beaucoup de motos d’usine, et nous nous rendons à Valence décidés à donner de nouveau notre meilleur pour conclure cette fantastique saison avec le meilleur résultat possible.”

Tous les articles sur : Hector Barbera