Il est rare d’arriver sur un nouveau circuit et l’on peut considérer que le Sepang International Circuit en est un semi-nouveau puisque les références y sont caduques, suite au profond remaniement dont il a fait l’objet cette année.

Toutefois, sachant qu’en Superbike Tom Sykes a roulé en 2’02.246 en 2016 contre 2’03.240 en 2015, soit un différentiel d’une seconde, à 6 millièmes près, notre habituel tableau n’est pas complètement inutile.

Sepang Moto 2

2015

2016

FP1 2’07.720 Jonas Folger
FP2 2’07.453 Tom Lüthi
FP3 2’06.881 Johann Zarco
Qualification 2’06.383 Tom Lüthi
Warm Up 2’07.081 Tom Lüthi
Course Zarco, Lüthi, Folger
Record 2’06.383 Tom Lüthi

 

Un élément qui n’a pas bougé, lui, est la météo, toujours aussi constante à cette période de l’année: température entre 25 et 33°, sec le matin, averses l’après-midi. Et si les grandes plaques d’humidité présentes lors de la FP1 des Moto3 ont bien disparues, le soleil qui régnait pour la séance des MotoGP aussi, et c’est donc un ciel très couvert qui accueille maintenant les pilotes Moto2.

Alessandro Nocco remplace Miguel Oliviera blessé chez Leopard alors que Ramdan Rosli est wild card pour le team Petronas AHM Malaysia

La séance débute avec un accrochage entre Julian Simon et Edgard Pons au virage #14, suivi un tour plus tard par une double chute  Sam Lowes / Johann Zarco au même endroit, ce qui entraîne un drapeau rouge. On parle de gouttes de pluie mais pas de bobo pour les pilotes.

La séance redémarre après quelques minutes…. juste au moment une forte averse s’abat sur le circuit, ce qui provoque la chute de Simone Corsi.

Du coup, et même s’il reste encore 30 minutes, vu les problèmes de rétention d’eau du circuit, Tom Lüthi voit son chrono réalisé en seulement 4 tours très probablement définitivement entériné. Il est alors suivi par Schrotter, Marquez, Axel Pons, Syahrin, Pasini, Baldassarri, Siméon, Folger et Vierge.

La plupart des pilotes reprennent la piste à 15 minutes de la fin de séance pour préparer une éventuelle course sur le mouillé, mais l’asphalte reste détrempé et aucun chrono établi sur le sec n’est bien évidemment amélioré.

Classement compilé par nos amis de Crash.net:

1. Thomas Luthi SWI Garage Plus Interwetten (Kalex) 2m 10.121s
2. Marcel Schrotter GER AGR Team (Kalex) 2m 10.565s
3. Alex Marquez SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (Kalex) 2m 11.103s
4. Axel Pons SPA AGR Team (Kalex) 2m 11.846s
5. Hafizh Syahrin MAL Petronas Raceline Malaysia (Kalex) 2m 12.003s
6. Mattia Pasini ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 2m 12.518s
7. Lorenzo Baldassarri ITA Forward Team (Kalex) 2m 13.873s
8. Xavier Simeon BEL QMMF Racing Team (Speed Up) 2m 13.946s
9. Jonas Folger GER Dynavolt Intact GP (Kalex) 2m 16.086s
10. Xavi Vierge SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 2m 16.198s
11. Remy Gardner AUS Tasca Racing Scuderia Moto2 (Kalex) 2m 16.514s
12. Ratthapark Wilairot THA IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 2m 17.140s
13. Alex Rins SPA Paginas Amarillas HP 40 (Kalex) 2m 17.329s
14. Luca Marini ITA Forward Team (Kalex) 2m 17.330s
15. Simone Corsi ITA Speed Up Racing (Speed Up) 2m 18.180s
16. Isaac Viñales SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 2m 18.285s
17. Sandro Cortese GER Dynavolt Intact GP (Kalex) 2m 18.308s
18. Jesko Raffin SWI Sports-Millions-EMWE-SAG (Kalex) 2m 18.332s
19. Danny Kent GBR Leopard Racing (Kalex) 2m 18.436s
20. Takaaki Nakagami JPN IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 2m 19.019s
Iker Lecuona SPA CarXpert Interwetten (Kalex) 2m 19.936s
Alessandro Nocco ITA Leopard Racing (Kalex) 2m 23.242s
Johann Zarco FRA Ajo Motorsport (Kalex) 2m 24.586s
Edgar Pons SPA Paginas Amarillas HP 40 (Kalex) 2m 25.246s
Franco Morbidelli ITA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (Kalex) 2m 25.851s
Sam Lowes GBR Federal Oil Gresini Moto2 (Kalex) 2m 28.207s
Ramdan Rosli MAL Petronas AHM Malaysia (Kalex) 2m 28.535s
Robin Mulhauser SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 2m 30.044s
Julian Simon SPA QMMF Racing Team (Speed Up) m 0.000s

 

Tous les articles sur : Thomas Luthi