Johann Zarco, qui a une première occasion de remporter le titre 2016 ce week-end (voir les conditions ici), a commencé la journée en se faisant une petite chaleur en chutant sur une plaque d’humidité le matin, allant de ce fait percuter Sam Lowes qui revenait en piste après avoir lui même chu quelques secondes plus tôt au même virage #14.

Un petit incident sans gravité qui n’a pas empêché le pilote français d’inscrire plus tard de bons temps sur une piste mouillée, avant de faire de même l’après-midi tout après avoir fait un long run de 10 tours. Pour rappel, le pilote Ajo s’était qualifié deuxième l’année dernière, avant de remporter la course le dimanche.

Johann Zarco, 5e à 0,217 : “Le premier jour en Malaisie a été bon. La première session était sèche, mais j’ai chuté  quand je suis passé sur une tache humide. Je suis retourné au box et, ensuite, il a commencé à pleuvoir beaucoup. Cela a été intéressant de rouler dans des conditions humides car j’ai un bon rythme comparé à mes adversaires. L’après-midi, nous avons pu utiliser les slicks durant toute la session, mais il y avait toujours quelques taches d’humidité qui ont tout rendu un peu plus difficile, puisque vous pouviez attaquer dans quelques virages, mais deviez être prudent et très concentré pour ne pas chuter.
Je suis content car nous n’avons pas terminé loin des positions de tête. Mes sensations sur la moto sont bonnes et nous continuons à travailler avec l’équipe pour faire encore mieux. Le week-end a bien commencé, et maintenant nous devons voir si nous pouvons être plus rapides avec ce nouvel asphalte que nous ne l’étions l’année dernière, quelque chose qui n’a pas été le cas jusqu’à présent, à cause des conditions de piste. “

Tous les articles sur : Johann Zarco