Si un pari peut se révéler gagnant pour un pilote, à l’image d’un Francesco Bagnaia qui aura le plaisir de rouler sur une Ducati MotoGP après le Grand Prix de Valence, ce n’est pas toujours le cas.

Ainsi est-ce le cas pour Brad Binder, pourtant champion du monde Moto3 en titre, qui se sentait tellement en forme qu’il avait misé sur le fait de pouvoir remporter au moins 3 des 4 derniers Grands Prix.

Hélas, après sa seconde place à Motegi, même 17 millièmes derrière Enea Bastianini, sa chute à Sepang en a décidé autrement… et ses cheveux n’ont pas résisté à cet excès d’optimisme.

Qu’aurait-il gagné en cas de succès ? C’est là où l’histoire est bien moins intéressante que pour Francesco Bagnaia.
En effet, alors qu’on aurait pu penser à un essai d’une des productions de pointe de Ktm, le pilote sud-africain n’avait rien d’autre à gagner que d’obliger tous les membres de son team à se raser eux-mêmes la tête. Un peu potache, tout ça…

Source: Foxsports

Tous les articles sur : Brad Binder