Si, à cause des conditions météo changeantes, il est difficile de tirer un vrai enseignement de cette première journée d’essais à Sepang, celle-ci aura au moins eu le mérite de permettre aux pilotes de se familiariser avec le nouveau revêtement du circuit, tout en rassurant sur le niveau de compétitivité de la dernière version de la GSX-RR sous des températures élevées.

En effet, la séance d’essais libres d’ouverture du Shell Malaysian GP à Sepang a vu aujourd’hui les deux pilotes d’Hamamatsu inscrire les 2e et 7e temps sur le sec, avant de devoir se confronter à une piste progressivement séchante l’après-midi.

Les chronos devraient baisser significativement demain si la piste reste sèche, mais selon les prévisions météo, les conditions instables pourraient prévaloir jusqu’à la course de dimanche.

Davide Brivio – Team Manager: “Heureusement, ce matin, nous avons eu au moins une session en conditions sèches, donc nous avons pu faire quelques vérifications préliminaires et, le plus important, être dans le Top 10 provisoire avec nos deux pilotes. Dans l’après-midi, la pluie a rendu la piste humide avant d’être sur le point de sécher, mais sans jamais être en parfait état, de sorte qu’il était difficile de gérer la session. Nous avons décidé de faire quelques vérifications sur le mouillé, et cela était utile parce que ces conditions peuvent être également être les mêmes pour les deux prochains jours; il est donc également important d’être prêt à tout changement soudain. Pour le moment, les deux pilotes se sentent bien, bien que la journée ait été un peu lente, mais, ce matin, ils se sont avérés être efficaces. Nous pouvons seulement attendre demain pour voir ce que les conditions seront et nous préparer pour la course.”

Maverick Viñales, 2e : ” La journée a été difficile en raison des conditions météorologiques. Dans la matinée, nous n’avons pu faire que les trois derniers tours en attaquant un peu, et je n’ai pris aucun risque l’après-midi, car il était trop facile de faire une erreur et de subir des dommages. Les premières impressions sont positives, je pense que nous avons pu trouver un bon set-up et mes chronos se sont améliorés de façon positive. Le nouveau tarmac donne un peu plus de grip, mais je n’ai pas pu tout à fait comprendre comment il se comportait dans des conditions humides; la surface précédente séchait très rapidement, alors que celle-ci semble être un peu plus exigeante. Au moins aujourd’hui, nous avons pu tester la durabilité du pneu, puisque, avec le pneu tendre, je me sentais confiant en termes de performance et que nous avons presque couvert la distance de la course afin que, demain, nous soyons déjà sur un bon point de départ pour finir la préparation de la course en termes de régularité. En outre, il est bon que j’ai pu faire le meilleur tour avec un pneu usé”.

Aleix Espargaró, 7e : ” Aujourd’hui, nous n’avons pas pu faire beaucoup de tours dans des conditions complètement sèches, donc nous manquons encore beaucoup d’informations et avons besoin de travailler. Ce matin, au début de la session, je ne me sentais pas totalement en confiance, mais plus tard nous avons réussi à trouver un set-up plus confortable, ce qui m’a permis d’améliorer mes chronos et de conclure la session dans le Top10. Au final, le feeling est ok, nous avons également pu tester la durabilité du pneu et cela semble ok pour moi, alors que durant l’après-midi, nous avons passé notre temps à essayer d’obtenir des sensations sur le mouillé avec la nouvelle surface, et à vérifier nos informations. Il était inutile de prendre des risques dans les conditions humides, donc nous avons seulement validé les réglages de base afin d’avoir des informations pour demain en cas de nouvelles conditions changeantes.

Tous les articles sur : Aleix Espargaro, Maverick Vinales