Malgré une météo exécrable, la fête fut belle en Malaisie, avec un nouveau titre pour Johann Zarco et une attendue seconde victoire pour Andrea Dovizioso.

Cependant, la perfection n’est que rarement de ce monde et si nous avons sauvé l’essentiel, à savoir aucun blessé grave lors de la série de chutes en Moto3, il subsiste une petite touche de malaise malaisien au terme de ce dernier week-end du trio oriental.

Et cela va au-delà du fait que Valentino Rossi soit à Sepang LA star du lieu; ovation à chaque fois que le Docteur sortait de son box, émeute quand il faisait un signe, etc.

Visiblement, les spectateurs locaux n’ont pas digéré le clash de l’année dernière et le font savoir : une partie d’entre eux a applaudi quand Marc Marquez est tombé en course.

Interrogé sur le sujet par Telecinco, le pilote Honda a préféré mettre l’accent sur un comportement encore plus intolérable…

Marc Marquez : “Quand j’ai vu qu’il y avait beaucoup de chutes en Moto3 et qu’ils applaudissaient, cela m’a paru lamentable. Au final, les aficionados de motos veulent voir du spectacle, mais bon, ici Rossi est très célèbre, mais au final cela ne change rien au fait que c’est nous qui avons remporté le titre.”

Nous ne le répéterons jamais assez; Tous ces pilotes sont des champions hors du commun et prennent des risques énormes à chaque course. Aucun ne mérite le moindre sifflet et, bien évidemment, encore moins des applaudissements en cas de chute.

En faisant cela, une partie des spectateurs malaisiens a quelque peu nui à l’image de ceux, fort sympathiques, qui dansaient comme des marionnettes à chaque fois que la caméra se posait sur eux. Il s’agit sans doute d’une petite minorité, mais d’une minorité qui ne s’est pas faite remarquée en bien.

Dommage…

Crédit photo : Michelin

Tous les articles sur : Marc Marquez