Qu’on se le dise, Silverstone appartient à Sam Lowes, en Moto2 ! Enfin, en principe…

Déjà détenteur du record de l’endroit, le pilote Gresini y est capable de sortir de sa boîte pour faire un seul tour, et y rentrer plus vite que nul autre. C’est ce qu’il a fait en qualification et ce matin au warm up. Même s’il chute plus souvent qu’à son tour, il est donc considéré comme le favori de l’étape, devant Johann Zarco qui le précède pourtant de 44 points au championnat. Alex Rins, le troisième prétendant au titre est quant à lui toujours en souffrance de sa clavicule cassée et a plutôt pâle figure tout le week-end, aboutissant à une relativement modeste 19e place en qualification. Mais attention, c’était déjà un peu la même situation à Brno, et elle avait tourné au désavantage du Français en course… Le pilote Pons reçoit des infiltrations d’antidouleurs 30 minutes avant le départ.

Pour troubler le jeu de ces trois hommes en lutte pour la couronne, Jonas Folger, Alex Marquez, Franco Morbidelli, Lorenzo Baldassarri, Takaaki Nakagami ou Tom Luthi entendent bien sortir leurs cartes, sans même parler de  Hafizh Syahrin ou de Isaac Vinales, apparus dans le Top 7 en Grande-Bretagne.

Et pour corser le tout, n’oublions pas que la qualification a eu lieu sur le mouillé alors que la course se dispute sur le sec…

A l’extinction des feux, Jonas Folger prend la tête devant Sam Lowes, Johann Zarco, Hafizh Syahrin, Isaac Vinales et Alex Marquez. Le pilote Tech3, très agressif, chute au virage #9 alors que Sam Lowes reprend le commandement à la fin du premier tour, devant Johann Zarco.

Les positions se stabilisent durant quelques tours avant que Morbidelli et Marquez ne passent Folger mais les écarts sont infimes et personne ne semble en mesure de s’échapper. Alex Marquez, alors 4e, chute au 6e tour dans le virage #14 en perdant l’avant. Au tour suivant, Tom Luthi passe Folger pour le gain de la 4e place, puis Morbidelli pour la 3e.

Le pilote Garage Plus Interwetten semble déchaîné et passe dans la foulée Johann Zarco et Sam Lowes, au 7e tour. Le pilote Français en profite pour doubler le Britannique, ce que fait aussi Franco Morbidelli juste après.

A la mi-course, la tête de course est composée de Luthi, Zarco, Lowes, Morbidelli, Syahrin, Nakagami, Folger, Baldassarri, Corsi et Rins, ce dernier étant à environ 5 secondes de Corsi.

Peu à peu, Luthi, Zarco et Lowes parviennent à creuser un écart d’une petite seconde sur leurs poursuivants pour jouer à huis clos les places sur le podium, mais le local de l’étape freine trop large et se fait talonner par Morbidelli.  Ce dernier doit néanmoins céder aux attaques de Nakagami, juste avant  que la course ne se voit bouleversée par l’accrochage dont on reparlera sans doute longtemps entre Zarco et Lowes. Si le pilote Ajo ne perd que quelques secondes dans l’incident, son homologue anglais doit passer par la case “glissounnette” avant de repartir. La scène sera étudiée ultérieurement  par les autorités compétentes, la responsabilité de chacun n’étant pas très claire.

Pendant ce temps, Luthi respire un peu devant Nakagami et Morbidelli, puis Syahrin et Folger. Rins est 9e… puis 8e dans le dernier tour, et même 7e après la pénalité de 30 secondes infligée à Johann Zarco qui a passé la ligne d’arrivée en 6e position et se voit ainsi reculer à la 22e !

Au classement du championnat du monde, Johann Zarco ne possède plus que 10 points d’avance sur Alex Rins

Pos. Le système de points Pilote Pays Team Moto Ecarts
1 25 Thomas LUTHI SWI Garage Plus Interwetten Kalex 38’49.473
2 20 Franco MORBIDELLI ITA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex +0.856
3 16 Takaaki NAKAGAMI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex +1.179
4 13 Hafizh SYAHRIN MAL Petronas Raceline Malaysia Kalex +1.359
5 11 Jonas FOLGER GER Dynavolt Intact GP Kalex +1.970
6 10 Lorenzo BALDASSARRI ITA Forward Team Kalex +5.292
7 9 Alex RINS SPA Paginas Amarillas HP 40 Kalex +7.962
8 8 Simone CORSI ITA Speed Up Racing Speed Up +8.421
9 7 Mattia PASINI ITA Italtrans Racing Team Kalex +8.556
10 6 Axel PONS SPA AGR Team Kalex +13.740
11 5 Marcel SCHROTTER GER AGR Team Kalex +15.381
12 4 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Kalex +16.089
13 3 Xavi VIERGE SPA Tech 3 Racing Tech 3 +16.564
14 2 Julian SIMON SPA QMMF Racing Team Speed Up +22.155
15 1 Danny KENT GBR Leopard Racing Kalex +22.190
16 Xavier SIMEON BEL QMMF Racing Team Speed Up +27.892
17 Jesko RAFFIN SWI Sports-Millions-EMWE-SAG Kalex +29.045
18 Ratthapark WILAIROT THA IDEMITSU Honda Team Asia Kalex +29.195
19 Iker LECUONA SPA CarXpert Interwetten Kalex +31.565
20 Remy GARDNER AUS Tasca Racing Scuderia Moto2 Kalex +31.722
21 Sam LOWES GBR Federal Oil Gresini Moto2 Kalex +32.701
22 Johann ZARCO FRA Ajo Motorsport Kalex +35.232
23 Edgar PONS SPA Paginas Amarillas HP 40 Kalex +38.296
24 Robin MULHAUSER SWI CarXpert Interwetten Kalex +38.716
25 Alex MARQUEZ SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex +44.146
Luca MARINI ITA Forward Team Kalex 1 Tour
Miguel OLIVEIRA POR Leopard Racing Kalex 7 Tours
Isaac VIÑALES SPA Tech 3 Racing Tech 3 0 Tour

Tous les articles sur : Thomas Luthi