Johann Zarco et Alex Marquez ont offert une opposition de qualité à Sam Lowes, mais le Français et l’Espagnol chutaient (sans gravité) alors que le Britannique offrait aux spectateurs éblouis la deuxième pole position anglaise de la journée après Cal Crutchlow en MotoGP. God save the Queen ! Lowes a été en tête de toutes les séances.

 

Silverstone

2015 2016
Moto2 Chrono Pilote Chrono

Pilote

FP1 2’08.461 Johann Zarco 2’09.346 Sam Lowes
FP2 2’08.004 Sam Lowes 2’08.428 Sam Lowes
FP3 2’06.932 Alex Rins 2’07.564 Sam Lowes
QP 2’06.345 Sam Lowes  2’26.740  Sam Lowes
Meilleur tour 2’06.345 Sam Lowes  2’07.564  Sam Lowes

 

Alors que la piste était toujours humide, Simone Corsi s’installait en première position en 2’31.0 avec 0.02 d’avance sur Johann Zarco, tandis que Miguel Oliveira chutait sans gravité. Silverstone est un circuit qui réussit assez bien à Johann Zarco. En 2011, le Français y terminait deuxième de la course 125. Auteur de la pole position il y deux ans, il s’y classait quatrième en Moto2 en 2014, derrière Rabat, Kallio et Vinales. L’an dernier, le pilote du team Ajo Motorsport s’imposait en partant de la troisième place sur la grille, finissant 3.6 devant Alex Rins et 5.5 devant Tito Rabat.

Alex Marquez réalisait le meilleur temps en 2’29.3 tandis que Tom Lüthi chutait sans gravité à 30 minutes de la fin dans le virage 17. Ratthapark Wilairot tombait également, sans conséquence. Derrière Marquez, Zarco précédait Vinales et Corsi. Jonas Folger s’installait à son tour en haut des écrans de chronométrage en 2’28.877. La piste séchait progressivement, avec une température de l’air de 17° et de la piste de 18°. Alex Marquez reprenait l’avantage en 2’27.506 alors qu’Iker Lecuona (remplaçant Dominique Aegerter) tombait, suivi peu après de Simone Corsi. Aucun pilote de Moto2 (ni d‘ailleurs de Moto3) n’a marqué de points à chacune des manches cette année, contrairement à la MotoGP où Marc Marquez est d’une régularité exemplaire.

A 20 minutes du drapeau à damier, Johann Zarco s’emparait de la pole position provisoire en 2’27.192, avec 0.3 d’avance sur Alex Marquez et 0.8 sur Isaac Vinales (Mistral Tech 3). Alex Rins n’occupait alors que la dix-huitième position. Mattia Pasini chutait, imité peu après par Marcel Schrotter, sans gravité pour les deux. Luca Marini se débrouillait plutôt bien pour sa saison de rookie en Moto2 avec la neuvième position, seul sans aspiration. Iker Lecuona chutait de nouveau, dans le virage 7, suivi de Remy Gardner dans le virage 12. Alex Marquez, alors dans un tour rapide, tombait dans le virage 17, sans gravité pour lui aussi. Il occupait la deuxième position entre Zarco et Vinales. Johann Zarco améliorait encore sa meilleure performance en 2’27.139, tandis que Jonas Folger passait deuxième à 0.3 du Français. Luca Marini tombait dans le virage 15, un peu choqué. A une minute de la fin, Sam Lowes réalisait le meilleur temps en 2’26.740, avec 0.3 d’avance sur Zarco… qui chutait dans le premier virage sans gravité. Lowes partira donc depuis la pole position aux côtés de Zarco et Folger, tandis que Marquez complètera la deuxième ligne avec Syahrin (sa meilleure qualification) et Morbidelli. Superbe performance également d’Isaac Vinales qui offrait la septième place à Tech 3 qui le méritait bien, tandis qu’Alex Rins ne pouvait obtenir mieux que la dix-neuvième position.

Silverstone, Moto2, qualifications : Chronos

1- Sam Lowes – Federal Oil Gresini Moto2 – KALEX Moto2 – 2’26.740

2- Johann Zarco – Ajo Motorsport – KALEX Moto2 – + 0.399

3- Jonas Folger – Dynavolt Intact GP – KALEX Moto2 – + 0.762

4- Alex Marquez – Estrella Galicia 0,0 Marc VDS – KALEX Moto2 – + 0.766

5- Hafizh Syahrin – Petronas Raceline Malaysia – KALEX Moto2 – + 1.223

6- Franco Morbidelli – Estrella Galicia 0,0 Marc VDS – KALEX Moto2 – + 1.307

7- Isaac Vinales – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 1.324

8- Lorenzo Baldassarri – Forward Team – KALEX Moto2 – + 1.591

9- Simone Corsi – Speed Up Racing – Speed Up SF16 – + 1.914

10- Thomas Luthi – Garage Plus Interwetten – KALEX Moto2 – + 1.971

11- Takaaki Nakagami – IDEMITSU Honda Team Asia – KALEX Moto2 – + 2.186

12- Danny Kent – Leopard Racing – KALEX Moto2 – + 2.190

13- Julian Simon – QMMF Racing Team – Speed Up SF16 – + 2.312

14- Sandro Cortese – Dynavolt Intact GP – KALEX Moto2 – + 2.333

15- Miguel Oliveira – Leopard Racing – KALEX Moto2 – + 2.433

16- Luca Marini – Forward Team – KALEX Moto2 – + 2.447

17- Xavi Vierge – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 3.001

18- Jesko Raffin – Sports Millions EMWE SAG – KALEX Moto2 – + 3.874

19- Alex Rins – Paginas Amarillas HP 40 – KALEX Moto2 – + 4.449

20- Edgar Pons – Paginas Amarillas HP 40 – KALEX Moto2 – + 4.571

21- Remy Gardner – Tasca Racing Scuderia Moto2 – KALEX Moto2 – + 4.633

22- Xavier Simeon – QMMF Racing Team – Speed Up SF16 – + 4.651

23- Marcel Schrotter – AGR Team – KALEX Moto2 – + 4.806

24- Robin Mulhauser – carXpert Interwetten – KALEX Moto2 – + 5.596

25- Axel Pons – AGR Team – KALEX Moto2 – + 6.084

26- Iker Lecuona – carXpert Interwetten – KALEX Moto2 – + 7.037

27- Mattia Pasini – Italtrans Racing Team – KALEX Moto2 – + 7.344

28- Ratthapark Wilairot – IDEMITSU Honda Team Asia – KALEX Moto2 – + 7.612

Tous les articles sur : Sam Lowes