La victoire de Cal Crutchlow lors du dernier rendez-vous de Brno a réveillé l’honneur Britannique. Un succès qui ne pouvait pas mieux tomber, à la veille d’un Grand Prix de Grande Bretagne qui aura lieu dès le week-end prochain. Le pilote Honda LCR succédait en République Tchèque à Barry Sheene et mettait fin 35 ans de disette outre-Manche. Alors à Silverstone, on va mettre les petits plats dans les grands.

Qui plus est, le premier titre mondial du regretté Barry Sheene date de 1976. Il y a donc 40 bougies à souffler et on pourra même faire la deuxième l’an prochain puisque celui qui était à la moto ce que James Hunt était à la Formule 1 a pris sa seconde couronne en 1977.

Les organisateurs ont donc prévu des tours d’honneur le samedi et le dimanche. Le samedi ce sera à 18h25 heure française et dimanche, le bouquet final avec une parade annoncée comme grandiose aura lieu à 12h10 à la toquante du continent.

Des 250, des 500 et des 750 fouleront la piste. Le fils de Barry Sheene, Freddy, pilotera une OW48R Yamaha, autrefois cravachée par Kenny Roberts. Mick Doohan, cinq fois champion du monde, roulera sur sa NSR 500, Colin Edwards sera de la partie comme Randy Mamola, Graeme Crosby, Niall Mackenzie, Stan Woods, Steve Baker, Wayne Gardner, Simon Crafar, Franco Uncini, Steve Parrish et Wil Hartog. Last but not least, Paul Smart sera sur la Suzuki avec laquelle Barry Sheene a couru à Assen, lors de sa première victoire en 500. Rule Britannia !

Tous les articles sur : Cal Crutchlow