Alors que l’on nous promet depuis déjà deux ans un mirifique rendez-vous au Pays de Galles, c’est encore l’Angleterre qui aura les honneurs du Grand Prix de Grande Bretagne de MotoGP cette année. Le tracé de Silverstone devait tirer sa révérence, mais force est de constater qu’il est toujours au calendrier. Ce week-end, le leader du championnat Marc Márquez voudra y jalonner un peu plus son chemin vers une troisième couronne mondiale. En gardant un œil sur le ciel.

Car il est vrai que, cette année, il ne faut pas manquer les bulletins de la météo. Les dernières échéances ont été humides et ont beaucoup influencé la tournure du championnat avec, notamment, un Lorenzo qui a bu la tasse dès la première goutte de pluie tombée. Pendant ce temps, Marc Márquez surnageait et le voilà débarquant en Angleterre avec 53 longueurs d’avance sur un Valentino Rossi à présent son dauphin au général.

Ce week-end, l’officiel HRC seul capable de faire avancer la RC213V à la régulière, jouera encore de son intelligence de course pour se frayer un chemin vers le podium. Et plus si affinités : « Silverstone est un lieu où la météo y est généralement imprévisible » commente l’équipier d’un Pedrosa éteint. « On peut s’attendre à du froid et à de la pluie. C’est le genre de conditions auxquelles on a dû déjà faire face cette année plus souvent qu’à notre tour. On sait combien il faut rester concentrés et savoir faire les bons choix ».

Des choix qui ont jusque-là récompensé ceux qui avaient su montrer une certaine audace. Et Michelin apportera encore de nouveaux pneus !« Nous verrons comment les choses vont tourner là-bas et on s’adaptera aux situations de la même façon que l’on a réussi à faire jusque-là. J’aime cette piste. La première section est lente puis il y a une série de virages rapides où il est possible de faire la différence avec de bons réglages sur la moto. J’ai toujours aimé y courir et on donnera tout pour obtenir le meilleur résultat ».

Marc Márquez a remporté la victoire à Silverstone en 010 avec la 125cc puis en 2014 en MotoGP. Il est aussi monté sur le podium à trois occasions lors de ces quatre dernières apparitions en Moto2 et MotoGP. Enfin, il est le détenteur du record de la piste en 2’00.234. Pas de doute, ce sera encore un client ce dimanche !

Tous les articles sur : Marc Marquez