Valentino Rossi avait réussi sa performance qualificative sur le mouillé, mais il n’avait pas caché sa préférence pour une piste sèche en course malgré une moto pas vraiment efficace dans ces conditions.

Son vœu a été exaucé et les difficultés se sont effectivement présentées. Malgré tout, au métier et à la force du poignet, le Doctor a fait sa course pour grimper sur un nouveau podium qui le ravit. Car ce n’est rien de dire qu’il a fallu aller la chercher cette troisième place. Iannone, Crutchlow et surtout Márquez auraient bien voulu le bouter hors de la cérémonie aux drapeaux.

Mais le premier est tombé alors que les deux autres se sont si virilement expliqué que le dernier cité a joué la victime de la joute. Vale, toujours en embuscade, a sauté sur l’occasion pour rafler la mise et prendre à nouveau de bons points. En l’occurrence trois de plus sur l’officiel Honda à présent à deux victoires pleines, soit 50 points : « J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir durant cette course. C’est juste dommage que Maverick ne nous aient pas attendu afin que l’on s’explique pour la victoire ! »

A un moment, l’affrontement avec Márquez a été tendu. Mais tout c’est bien passé… « Après une telle course, c’est agréable d’être sur le podium. Je savais que ça allait être dur pour nous et heureusement nous sommes partis de la première ligne. Je savais que j’aurais à lutter jusqu’au dernier virage et c’est ce que j’ai fait. Je n’ai jamais abandonné, même lorsque je me suis retrouvé cinquième à un moment. Là je me suis dit que c’était dur car Pedrosa poussait derrière. Je suis resté tout le temps à la limite ».

Il précise : « avec Crutchlow et avec Márquez, le combat a été grand. A la fin, j’ai eu un peu de chance et j’ai eu le podium qui est important à la fois pour moi et le team après un week-end très difficile ». Maintenant direction Misano : « ce sera la course la plus importante de l’année, car elle aura lieu chez moi. Il y aura de la pression mais l’ambiance sera super et le public sera là. J’aime cette piste et notre moto y est généralement forte, mais qui sait avec les nouveaux pneus ? Nous verrons ça dès vendredi. Nous donnerons le maximum et même un peu plus ».

Tous les articles sur : Valentino Rossi