Bradley Smith devait prendre le départ de la dernière épreuve du calendrier du mondial d’endurance (EWC) 2016 ce week-end à Oschersleben (Allemagne).

Cette participation s’est arrêtée prématurément pour le Britannique, victime d’une chute durant la fin de la séance d’essais libres dans la matinée de jeudi. Il a été transporté à l’hôpital de Magdebourg au sein duquel une lacération du genou droit, ainsi que des dommages aux ligaments du genou, ont été diagnostiqués.

Bien qu’aucune fracture n’ait été décelée, Smith a subi une intervention chirurgicale jeudi soir. Désormais, le pilote de l’équipe Monster Yamaha Tech3 attend les retours du Dr Mir, chirurgien habituel des pilotes de Grand Prix.

J’ai passé une IRM du genou qui a montré des dommages aux ligaments,” explique Smith. “Nous attendons désormais les explications du spécialiste, le Docteur Mir de Barcelone. Il est au courant de la blessure. Les images de l’IRM lui ont été envoyées et il est informé. Aussitôt que nous aurons de ses nouvelles, nous pourrons mettre en place la bonne procédure ensemble. L’opération que j’ai subie hier portait sur le traitement du trou au genou causé par l’impact. Il n’y a pas de fracture et nous utilisons l’IRM pour vérifier d’autres dommages. Une fois évalués, nous pourrons planifier mon programme de récupération.

La participation de Smith au prochain Grand Prix de Grande-Bretagne sur ses terres n’est pas encore confirmée. Ce week-end, il sera remplacé par Sheridan Morais dans l’équipe YART.

Tous les articles sur : Bradley Smith