Après deux éditions au Mans à être privé de drapeau à damiers, c’est avec une certaine satisfaction que Cal Crutchlow franchissait à nouveau l’arrivée d’un Grand Prix de France. Par ailleurs, son objectif avoué était une sixième, place et le voilà cinquième. Cependant, le pilote LCR reconnaît que la concurrence s’est durcie. Par exemple, au classement des pilotes indépendants, il y subit la loi d’un certain Johann Zarco

Lors des essais hivernaux, Cal Crutchlow clamait à qui voulait l’entendre qu’il fallait d’abord louer les qualités de la Yamaha au vu des temps affichés par les pilotes Tech3, débutants en MotoGP. Car selon son propre jugement, tant Zarco que Folger n’étaient pas ce qui se faisait de plus rapides en matière de pilote.

On ne sait si l’Anglais a changé d’avis, mais ce qui est sûr c’est que les résultats auraient tendance à montrer certaines compétences à Johann Zarco, qui a fini second son rendez-vous national, après s’être élancé de la première ligne. Un pilote indépendant, comme lui, mais intouchable pour l’instant.

Sur sa course, le pilote de 31 ans a commenté : « j’avais du mal à faire tourner la moto avec ce pneu dur avant, c’était vraiment compliqué et je perdais beaucoup au point de corde. Mais je me sentais bien dans les zones de freinage et j’ai pu finir cinquième ». Ceci après avoir été écarté par Pedrosa et après avoir résisté à Dovizioso. Mais aussi parce que Rossi a chuté en vue de l’arrivée.

« Le plus important était de terminer après l’abandon de la dernière course. Je voulais finir parmi les six premiers, c’est donc mieux qu’espéré. Au Mugello, j’aurais le même objectif. Il y a pas mal de pilotes rapides en ce moment et j’espère que le nouveau pneu m’ira mieux que celui que l’on a actuellement ».

Cal Crutchlow est à présent septième au championnat avec 40 points. C’est 15 de moins que Johann Zarco.

#SpanishGP France J.3 : Classement MotoGP

1. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 43m 29.793s
2. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 43m 32.927s
3. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 43m 37.510s
4. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 43m 41.016s
5. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 43m 43.312s
6. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 43m 53.795s
7. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 43m 55.526s
8. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 44m 2.396s
9. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 44m 15.577s
10. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 44m 18.125s
11. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 44m 19.829s
12. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 44m 22.454s
13. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 44m 22.972s
14. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 44m 25.225s
15. Sylvain Guintoli FRA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 44m 36.671s
Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) DNF
Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) DNF
Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) DNF
Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) DNF
Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) DNF
Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) DNF
Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) DNF
Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) DNF