Ce vendredi a commencé sous la pluie pour un Valentino Rossi qui a alors reçu comme une douche froide. Revenu des tests du Mans eux-aussi humides avec le sourire aux lèvres, les premiers tours à Jerez sur le mouillé ont été délicats. Un souci qui a perduré ensuite sur l’asphalte sec de l’après-midi. Un scénario qui lui rappelle les deux premiers Grands Prix et lui donne à nouveau la nostalgie de la Yamaha version 2016…

Les choses ne font que débuter à Jerez, mais Valentino Rossi aurait souhaité trouver d’entrée une meilleure dynamique. Or, une fois encore, il faudra tout étudier, passer au crible la moindre donnée pour se sortir de cette douzième place au général. Ceci dit, Marc Márquez est quatorzième et donc derrière lui. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut ignorer les Honda. Bien au contraire : il y en a trois devant !

Une situation que souligne le Doctor : « cette journée a été difficile. L’arrivée de la pluie ce matin ne m’a pas déçu car on a besoin de faire des tours sur piste mouillée avec la nouvelle Yamaha. Et ça ne s’est pas bien passé. On a souffert. En 2016, la moto était facile sous la pluie. Nous devons nous améliorer car nous rencontrons les mêmes problèmes sur le sec : on ne peut pas prendre assez vite les virages. »

« On patine aussi beaucoup en sortie. C’est difficile d’accélérer. L’après-midi, j’ai été méfiant car il y avait encore des plaques d’humidité. Puis j’ai eu des soucis de réglage. Je suis seulement douzième. Les eux prochains jours devraient être ensoleillés. Mais la performance des Honda aujourd’hui doit nous faire réfléchir. En 2016, j’étais rapide sous la pluie et les Honda en difficulté, cette année, on dirait que c’est le contraire. L’an dernier, avec l’ancien châssis, j’avais vécu trois jours de rêve. Nous avons du mal à trouver l’équilibre. Nous avons besoin de temps pour comprendre la moto ».

Avec six points d’avance sur son équipier Viñales, Valentino Rossi arrive en leader du championnat pour ce Grand Prix d’Espagne qui pourrait marquer le 500ème succès de Yamaha.

#SpanishGP J.1 : Chronos MotoGP

1. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 39.420s [Lap 17/20] 286km/h (Top Speed)
2. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 39.964s +0.544s [18/20] 284km/h
3. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 40.045s +0.625s [16/19] 285km/h
4. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 40.291s +0.871s [17/20] 289km/h
5. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 40.378s +0.958s [18/19] 287km/h
6. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 40.379s +0.959s [16/16] 284km/h
7. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 1m 40.392s +0.972s [19/21] 288km/h
8. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 40.428s +1.008s [16/18] 289km/h
9. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 40.479s +1.059s [17/17] 283km/h
10. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 40.573s +1.153s [15/15] 287km/h
11. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 40.639s +1.219s [17/19] 286km/h
12. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 40.698s +1.278s [20/20] 286km/h
13. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 40.773s +1.353s [20/20] 286km/h
14. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 40.915s +1.495s [18/19] 284km/h
15. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 41.019s +1.599s [17/17] 286km/h
16. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 41.165s +1.745s [18/19] 285km/h
17. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 41.165s +1.745s [19/20] 282km/h
18. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 41.432s +2.012s [20/20] 284km/h
19. Takuya Tsuda JPN Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 41.887s +2.467s [18/19] 281km/h
20. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 41.905s +2.485s [16/18] 282km/h
21. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 1m 41.909s +2.489s [14/16] 286km/h
22. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 42.515s +3.095s [10/19] 280km/h
23. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 42.630s +3.210s [17/17] 289km/h