Chez Ducati on semble aimer l’autodérision. Et ça ne date pas d’aujourd’hui. A chaque saison, les anciennes Desmosedici taillent des croupières au nouveau modèle mis en place dans l’équipe officiel. Cette première journée du Grand Prix de France sur un tracé du Mans copieusement arrosé en a été une nouvelle démonstration. C’est en effet une GP15 qui se targue d’être la mieux classée des machines nées à Borgo Panigale. Avec un Français dessus, ravi de briller ainsi à domicile : Loris Baz.

Ceci dit, le compatriote d’un Johann Zarco troisième au bilan de cette entame de rendez-vous national, adore ces conditions particulières où la pluie joue au chat et à la souris. On rappellera, par exemple, qu’il avait terminé quatrième sur la piste humide de Brno l’an passé. Cette fois, le voici cinquième, une performance assurée le matin alors que l’après-midi s’est fini avec un douzième rang.

Sur sa prestation qui laisse son équipier Hector Barberá à seize places derrière lui, le pilote Avintia déclare : « c’est un bon premier jour même si les conditions ont été un peu particulières. Le matin, la piste s’est mise à sécher durant la séance et j’ai été parmi les premiers à parier sur les slicks. Mais une fois avec ces gommes, je n’ai pas pris tant de risques que ça. J’ai attaqué pour faire en sorte d’être parmi les potentiels qualifiés pour la Q.2 au cas où la pluie remettrait ça demain, samedi ».

« Nous avons bien travaillé » constate celui qui est à 2,960 sec du leader Miller. “L’après-midi, j’ai fait beaucoup de tours sous la pluie pour bien me familiariser avec la moto. Car ma GP15 est moins bonne que mon ancienne GP14.2 dans ces conditions. On a bien progressé sur le sujet. Je suis content et on va maintenant voir comment la piste va évoluer samedi ».

Deux autres Ducati sont dans le top 10 en plus de celle du Savoyard de 24 ans. Celle de Bautista, neuvième avec une GP16 et celle d’Abraham, son équipier chez Aspar, sixième au guidon d’une… GP15.

#FrenchGP Le Mans : Chronos

1. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 37.467s
2. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 38.755s +1.288s
3. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 39.248s +1.781s
4. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 39.607s +2.140s
5. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 40.427s +2.960s
6. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 1m 40.528s +3.061s
7. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 40.817s +3.350s
8. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 40.894s +3.427s
9. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 1m 41.024s +3.557s
10. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 41.307s +3.840s
11. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 41.562s +4.095s
12. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 41.644s +4.177s
13. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 41.854s +4.387s
14. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 41.871s +4.404s
15. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 41.887s +4.420s
16. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 41.947s +4.480s
17. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 42.040s +4.573s
18. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 42.094s +4.627s
19. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 42.243s +4.776s
20. Sylvain Guintoli FRA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 42.891s +5.424s
21. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 42.953s +5.486s
22. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 43.114s +5.647s
23. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 43.519s +6.052s

Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing