Paradoxalement, qu’elle est dure la pression d’un team manager dans les deux pilotes figurent aux deux premières places de la grille de départ d’un Grand Prix !

C’est aujourd’hui le cas pour Michael Bartholemy qui va voir s’affronter Alex Márquez, le poleman de l’épreuve après avoir dominé toutes les séances d’essais, avec un Franco Morbidelli qui reste invaincu cette saison et qui fait déjà l’objet de chamailleries pour son éventuel passage en MotoGP l’année prochaine.

Pour ce duel, auquel viendra peut-être se mêler un Dominique Aegerter revigoré ou un Miguel Oliveira toujours très véloce sur sa nouvelle KTM, les conditions sont excellentes avec 28° dans l’air 35° sur la piste.

 

#SpanishGP Moto2 2016 2017
FP1 1’42.642 Takaaki Nakagami  1’58.299 Alex Marquez
FP2 1’42.667 Jonas Folger  1’43.121 Alex Marquez
FP3 1’42.673 Lorenzo Baldassarri  1’42.434 Alex Marquez
Qualification 1’42.408 Sam Lowes  1’42.080 Alex Marquez
Warm Up 1’42.906 Sam Lowes  1’42. 127  Franco Morbidelli
Course Lowes, Folger, Rins
Record 1’42.408 Sam Lowes 2016

 

À l’extinction des feux rouges, Franco Morbidelli s’élance le mieux mais Alex Márquez le repasse dès la sortie du premier virage. On remarque également un excellent départ de Xavier Vierge qui s’empare de la troisième position dès les premiers virages.

En moins d’un tour, les deux titulaires du Team Marc VDS creusent déjà un écart de plus d’une seconde tandis que Dominique Aegerter et Mattia Pasini doublent le pilote Tech3.

En deux tours, l’écart des deux hommes de tête se porte à 2,5 secondes quand un accrochage met au sol Xavier Vierge et Takaaki Nakagami fauchés par Simone Corsi.

Au quatrième tour, le rookie Francesco Bagnaia double Mattia Pasini mais, avec près de quatre secondes d’écart, la victoire ne semble pas pouvoir échapper à Alex Márquez qui dirige, ou à Franco Morbidelli qui le chasse.

Une chasse qui finit par payer dans le huitième tour, quand Aleix Márquez élargit au virage numéro cinq et que Franco Morbidelli en profite pour s’emparer du commandement. Cependant, sous l’après session du frère de Marc revenu très vite dans ses roues, Franco Morbidelli craquera un tour plus tard en perdant le contrôle de sa Kalex. Alex Márquez se retrouve alors avec un capital de 4,3 secondes à gérer sur un groupe relativement stabilisé composé de Francesco Bagnaia, Mattia Pasini, Dominique Aegerter, Miguel Oliveira, Luca Marini, Marcel Schrotter et Tom Luthi.

Dès lors, l’attrait de la course se reporte sur la remontée de Pasini sur Bagnaia, les deux hommes ayant réussi à s’isoler. La jonction se fait à 11 tours du drapeau à damier mais le pilote italien semble à la limite et frôle même la catastrophe en perdant l’avant.

A cinq tours du drapeau à damier, Miguel Oliveira, revenu comme un boulet de canon, se permet même le luxe de passer Mattia Pasini avant de s’en éloigner progressivement.

Alex Marquez remporte une brillante victoire, sa première en Moto2.

Fabio Quartararo, très déçu, conclut 16e.

Classement compilé par nos amis de Crash.net:

1. Alex Marquez SPA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) 43m 24.350s
2. Francesco Bagnaia ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 43m 27.792s
3. Miguel Oliveira POR Red Bull KTM Ajo (KTM) 43m 29.308s
4. Mattia Pasini ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 43m 31.174s
5. Luca Marini ITA Forward Racing Team (Kalex) 43m 31.267s
6. Marcel Schrotter GER Dynavolt Intact GP (Suter) 43m 33.911s
7. Dominique Aegerter SWI Kiefer Racing (Suter) 43m 34.616s
8. Thomas Luthi SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 43m 35.944s
9. Yonny Hernandez COL AGR Team (Kalex) 43m 43.562s
10. Axel Pons SPA RW Racing GP (Kalex) 43m 43.643s
11. Lorenzo Baldassarri ITA Forward Racing Team (Kalex) 43m 44.022s
12. Jorge Navarro SPA Federal Oil Gresini Moto2 (Kalex) 43m 48.837s
13. Hafizh Syahrin MAL Petronas Raceline Malaysia (Kalex) 43m 49.872s
14. Ricard Cardus SPA Red Bull KTM Ajo (KTM) 43m 50.399s
15. Tetsuta Nagashima JPN Teluru SAG Team (Kalex) 43m 50.439s
16. Fabio Quartararo FRA Pons HP40 (Kalex) 43m 54.227s
17. Edgar Pons SPA Pons HP40 (Kalex) 43m 58.149s
18. Isaac Viñales SPA BE-A-VIP SAG Team (Kalex) 43m 59.546s
19. Xavier Simeon BEL Tasca Racing Scuderia Moto2 (Kalex) 44m 5.300s
20. Jesko Raffin SWI Garage Plus Interwetten (Kalex) 44m 7.515s
21. Takaaki Nakagami JPN IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 44m 7.632s
22. Remy Gardner AUS Tech 3 Racing (Tech 3) 44m 12.025s
23. Axel Bassani ITA Speed Up Racing (Speed Up) 44m 12.828s
24. Federico Fuligni ITA Kiefer Racing (Suter) 44m 35.766s
25. Stefano Manzi ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 44m 40.088s
26. Andrea Locatelli ITA Italtrans Racing Team (Kalex) +1 lap
Sandro Cortese GER Dynavolt Intact GP (Suter) DNF
Xavi Vierge SPA Tech 3 Racing (Tech 3) DNF
Khairul Idham Pawi MAL IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) DNF
Iker Lecuona SPA Garage Plus Interwetten (Kalex) DNF
Franco Morbidelli ITA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) DNF
Simone Corsi ITA Speed Up Racing (Speed Up) DNF