La pilote espagnole a, une fois de plus, écrit l’histoire des femmes en Championnat du Monde lors du Grand Prix d’Imola ce week-end.


En septembre dernier, Ana Carrasco avait marqué l’histoire des Grands Prix en remportant la course Supersport 300 à Portimao. Elle était alors devenue la première femme à gagner une course en Championnat du Monde. Cet excellent résultat, ajouté à trois top 10, lui avait permis de terminer huitième du Championnat en fin de saison.

Carrasco a très bien démarré sa saison 2018, avec une sixième place lors du premier Grand Prix en Aragon, avant de terminer au pied du podium à Assen.

Cinquième du Championnat en arrivant à Imola vendredi, elle a réalisé un week-end parfait et a continué d’écrire l’histoire. Le samedi tout d’abord, elle a décroché la première pole position de sa carrière, et est de ce fait devenue la première femme à le faire en Championnat du Monde.

Dimanche, après un excellent départ, elle s’est maintenue en tête de la course et ne la plus quittée jusqu’au drapeau à damier où elle s’est imposée avec treize secondes d’avance sur ses poursuivants, ses deux principaux adversaires ayant chuté alors qu’ils occupaient les deuxième et troisième places.

Grâce à cette première victoire de l’année, la seconde de sa carrière, elle occupe désormais la tête du classement général, et devient la première femme à mener un Championnat du Monde !

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :